AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une vengeance improbable et une rencontre surprise [pv Devlin]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage

Miss intrépide

avatar
I am
Âge : 31 ans
Amoureux(se)? : De monsieur McAlistair !
Localisation : Frost
Emploi/loisirs : Libraire
Multicompte ? : Aurel, Ruluru, Madeleine.
Messages : 205
Date d'inscription : 03/05/2017
À vous ! :


Mes liens


Info Rpgiste
Disponibilité RP: OUVERT
Préférence RP: Action & Romance
Info +:

MessageSujet: Re: Une vengeance improbable et une rencontre surprise [pv Devlin]   Sam 8 Juil - 0:41

Un frisson courra tout le long de mon échine alors que je m'apparaîtrais à reposer mes lèvres contre celle de Devlin... Quelqu'un venait de rentrer dans la pièce et il ne tarda pas à se faire connaître. C'était Clive, le propriétaire des lieux. Je restais figée un moment dans le vide et me redressai sans pour autant retourner le visage vers le grand blagueur. J'eut un rire nerveux et je crois que mon visage n'avait jamais pu être aussi rouge qu'en cet instant même. J'essayais de reprendre mes esprits et me raclais la rouge en réouvrant les yeux pour regarder Devlin avec un regard et une expression facile qui disait : au secours !

- Oh vous re voilà monsieur Murdock , qu'avez-vous fait ? Avez-vous vu les lycans? Est-ce que vous avez pu négocier quelque chose avec eux ?

Je finissais ma phrase et me relever pour regarder enfin vers lui. Mes yeux étaient toujours aussi rouges et j'avais beaucoup de mal à ralentir la cadence de mon cœur après ce qu'il venait de se passer.

Je détaillais Clive de haut en bas, il fallait que je vérifie qu'il n'ait aucune blessure et il semblerait qu'il soit intact, fort heureusement, le contraire m'aurait donné beaucoup d'inquiétude et de remords.

- Je suis prête dès que possible ! Et je voulais aussi m'excuser pour la cigarette, même s'il semblait que vous soyez aussi fumeur. J'y penserais une prochaine fois et me rachèterais en vous invitant à boire un verre... Peut-être.


Qu'est-ce que j'étais en train de raconter ? En plus, c'était surtout avec Devlin que j'avais envie de me retrouver en tête-à-tête avec un verre. Bon sang que je n'avais plus ma tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
I am
Messages : 87
Date d'inscription : 29/06/2017


MessageSujet: Re: Une vengeance improbable et une rencontre surprise [pv Devlin]   Sam 8 Juil - 1:07

A CORRIGER D'URGENCE

Je ne pourrais pas dire que j'étais gêné de la situation, je m'apprêtais à embrasser de nouveau les plus belles femmes que j'ai croisées de ma vie et qui étaient à mes yeux la plus belle, pourquoi aurais-je été gêné ? Parce que monsieur Clive comme à son habitude, plaisanté comme un gougnafier et en plus gâchait tout. Les questions de Lazulis étaient, on ne peut plus logiques et elle m'avait devancé d'une demi-seconde. Clive s'approcha du bar les mains dans les poches, visiblement l'entrevue, c'était bien passé à l'expression qu'il avait. Il sortit de sa poche une bourse qu'il posa sur le comptoir, d'un son mat.

Clive : - Haa, ma ptite damoiselle vous êtes certaines que c'est avec moi que vous voulez boire un verre ? Les wouf wouf sont prête à payer une somme coquette pour votre pelisse. Ste bande de cons qu'cleps m'ont donné rendez-vous à 4h pour l'échange. Ca c'est la moitié de la somme, franchement ché pas trop s'que vous leur avait fait mais là ya aucun vaccins anti rabic qui peux marcher sur eux.

Il fouilla dans son bar et s'exclama :

Clive : - Merde, mais qui m'a sifflé tout mon mouton-cognak ??! Dit donc l'homme vampire, tu t'essaierais pas des boissons contre nature pour toi ? En plus des câlins interraciaux.

Je ne peux m'empêcher de prendre un air critique.

Devlin : - quoi tu vas me rapprocher de vider ton bar maintenant ? Au fait.... Il manquait un peu de cognac.

Nous savions pertinemment tous les deux qui avait bu son mouton cognac. Mais je ne pouvais m'empêcher de suivre sa plaisanterie. Il secoua la tête, se dirigeant vers un tableau qui était monté sur charnière pour dévoiler une cavité ou il y avait une dizaine d'autres bouteilles.

Clive: - soiffard.

Grommela-t-il.

Clive : - Rendez-vous à à 4 h dans un entrepôt entrepot desinfecté, ce qui nous laisse à peu prêt 3h, alors on se la joue cool ? Ou on se la joue pas cool ?

Il me regarda un instant, un air interrogateur, buvant une lampée à même la bouteille.

Clive : - Dis donc l'homme vampire, j'sais quté sensible aux ambiance tamisé, mais t'aurais pas pali un peu ? Me dis pas que...

Il regarda lazulis moi de nouveau, à nouveau Lazulis.

Clive : - Hé merde ! T'as pas eu d'meilleure idée que ça ?

Fit-il en me regardant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Miss intrépide

avatar
I am
Âge : 31 ans
Amoureux(se)? : De monsieur McAlistair !
Localisation : Frost
Emploi/loisirs : Libraire
Multicompte ? : Aurel, Ruluru, Madeleine.
Messages : 205
Date d'inscription : 03/05/2017
À vous ! :


Mes liens


Info Rpgiste
Disponibilité RP: OUVERT
Préférence RP: Action & Romance
Info +:

MessageSujet: Re: Une vengeance improbable et une rencontre surprise [pv Devlin]   Sam 8 Juil - 1:20

On peut dire qu'il m'avait littéralement coupé le sifflé, dès qu'il mit le doigt sur la bonne réponse à ma proposition de verre, je me sentis, on ne peut plus gêner. Ma main se plaqua sur mon visage et le cacha en particulier mes yeux. Ma tête se baissa un peu. Je ne pouvais pas me cacher ailleurs après tout. Moi qui étais de nature sure de moi, je me faisais ébranler par un inconnu et un homme que j'avais rencontré une fois sur un bateau. Pas croyable, le sang humain si cela rendait aussi sensible, j'éviterais d'en reprendre dans ce genre de circonstance. Car oui, je ne dirais pas non pour d'autres gorgées du sang délicieux de Devlin.

- Bien 4h...


Le ton de ma voix était bat, j'écoutais leur dialogue avec attention, mais plus les deux hommes parlaient plus j'appuyais ma main sur mon propre visage. Comme si en enfonçant celle-ci sur mes yeux, j'aurais pu disparaître et ne pas me retrouver dans cette situation, on ne peut plus embarrassant.

- Monsieur Murdock, vu que vous êtes en train de m'aider... Je peux bien vous l'expliquer, j'ai tué un de leur héritier. Je m'en veux assez pour cette faute... Du coup, j'en suis honteuse, j'aimerais que vous et Devlin, si vous êtes d'accord, choisissiez l'issue de cette mésaventure. Je m'y tiendrais quoi qu'il arrive. De toute façon quand ils s'apercevront que tout cela n'était qu'un piège et bien, il voudront se venger et le résultat sera le même... Autant ne pas passer par 36 mille chemins... Pas que je sois pour tuer qui que ce soit ! … j'ai horreur de ça... Mais si nous n'avons pas le choix.. Bref, vous me comprenez...

J'étais bête, je leurs demandais de choisir et je le faisais moi même quand même.

Je n'avais plus envie de tuer mais je savais qu'eux n'allaient pas me laisser envie, alors pourquoi se laissé faire après tout ? Je n'étais pas la seule fautive dans cette histoire !

J'avais l'impression que les blagues de Devlin servaient à me couvrir depuis tout à l'heure. Mais Clive n'était pas un imbécile et tout deux semblait assez bien se connaître pour se comprendre et blaguer en étant aussi détendue.

- et bien… hum c'est moi pour le cognac et euh c'est moi pour le Devlin...Je suis désolé pour vos dégats matériel...

J'étais faussement désolé et tout en disant ça je m'étais retourné et j'avais attrapé un doigt de Devlin dans ma main pour le serrer avec ma main libre un instant. Mon autre main cachait toujours mon visage.

Je rigolais un peu, je ne pouvais pas rester sérieuse longtemps de toute façon, même si je ne retirais pas mon visage de ma main. D'ailleurs, j'avais tourné le dos à Devlin et à Clive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
I am
Messages : 87
Date d'inscription : 29/06/2017


MessageSujet: Re: Une vengeance improbable et une rencontre surprise [pv Devlin]   Sam 8 Juil - 1:44

Décidement je ne regrettais pas cette journée de boulot râtée. Tant dis que j'écoutais les réponses de Lazulis, tout en assitant à sa gêne, je me disais qu'il était hors de question de la laissé entre les pattes de ses animorphes. Clive pencha la tête de côté, n'ayant toujours pas compris ce qui c'était passé.

Clive : - Bordel, mais il vous à fait quoi cet héritier ? Non pas que j'sois un grand défenseur des droits des animaux, mais bon vous avez bien du avoir une bonne raison de le tuer ?

Ce fut à mon tour d'imiter Lazulis dans le «  cacher mon visage dans ma main »

Devlin – Clive bon sang... Dis pas qu'ta besoin d'un dessin ?

Clive eut l'air dubitatif,

Clive : - Ha …. ! ha ouai ok d'accord. Bon, va y avoir du clef pour dîné. J'rassemble mes gars, tu ferais bien d'rassembler les tiens.

Me fit-il.

Clive : - Parce que toi malheureusement, vu ce à quoi vous avez joué, tu vas pas trop être en état.
Il n'avait pas tords.En cas de grabuge prolongé, même en me reposant au moins deux heures, je ne tiendrais pas. Surtout contre des lycans.


Devlin : - T'inquiète pas mon vieux, ça va aller.

Dis-je d'un ton las. Toujours serrant la main de Lazulis avec douceur et fermetée.Je ne put m'empêcher de lui dire, d'un ton qui se voulait rassurant.

Devlin: - Ne vous en faites pas, on va s'occuper d'eux.

Je tournais le regard à nouveau vers Clive .

Devlin : - Il est hors de question que quelqu'un d'autre de l'ambassade, se mêle de cette histoire. T'inquiète pas j'ai s'qui faut.

J'ouvris la paume de ma main droite, me concentrant sur une fréquence, iune lumière bleutée apparue, dévoilant le visage en 3D de mamoiselle Konrad.

Konrad : - Monsieur Stanton où étiez vous passez ? Ça fais deux heures que j'essaye de vous joindre.

Devlin : - J'avais à faire. J'ai besoin du projet 249-A.

Konrad : - Il est encore au stade expérimentale, il n'a encore jamais été testé.

J'eu le sourire désinvolte qu'elle connaissait bien.

Devlin : - Et bien c'est l'moment ou jamais. Géolocalisez moi et faite la moi parvenir le plus vite possible, il faut que jlé pour dans une heure.

Clive : - Putain toute l'ambassage Gaïenne , va être au courant d'ma planque ou quoi ? Tu qu'veux l'ambassadeur vienne organiser un coktail ?

Je jaugeais la tailel de la pièce.

Devlin : - en petit comité alors ?

Je refermais le point, raccrochant la conversation sans même prendre la peine de dire au revoir à miss Konrad. Elle allait me faire la gueule pendant deux jours , pour cette impolitesse. Je regardais à nouveau Lazulis,

Devlin – Bon, j'espère que vous vous sentez en forme ? Parce que ça risque d'être sportif . Est-ce qu'au moins vous savez manier les armes ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Miss intrépide

avatar
I am
Âge : 31 ans
Amoureux(se)? : De monsieur McAlistair !
Localisation : Frost
Emploi/loisirs : Libraire
Multicompte ? : Aurel, Ruluru, Madeleine.
Messages : 205
Date d'inscription : 03/05/2017
À vous ! :


Mes liens


Info Rpgiste
Disponibilité RP: OUVERT
Préférence RP: Action & Romance
Info +:

MessageSujet: Re: Une vengeance improbable et une rencontre surprise [pv Devlin]   Sam 8 Juil - 2:08

J'étais prête à répondre à Clive, mais Devlin répondu à ma place et d'une façon beaucoup plus convenue. Je n'avais pas besoin d'entrer dans les détails, fort heureusement .

Petit à petit je retirais ma main qui se trouvait sur mon visage. Je ressentais de moins en moins de gêne, il faut dire que Clive et Devlin savaient mettre à l'aise.  J'aimais ce genre de personne, avec eux je n'étais pas obligé d'être une autres, d'être celle qui est trop convenue.

J'attrapais un deuxièmes doigts de Devlin et serrais de plus belle ceux-ci au creux de ma main. J'avais envie d'être proche de lui, voilà pourquoi je faisais ça, comme si je ressentais quelque chose de beaucoup trop fort pour être éloignée de sa personne. C'était tellement idiot. Jamais, même en y pensant, je n'oserais mettre un mot là dessus.

Je crois que je ne remercierais jamais assez ces deux hommes pour ce qu'ils étaient en train de faire. Personne ne c'était encore donné la peine de m'aider ainsi. Après mon grand malheur à Teria, on m'avait jeté des terres et du groupe comme une malpropre et j'avais du gardé cet incident bien caché.

- Merci messieur … je ne sais pas quoi dire d'autres, je crois que vous aurez tout les deux méritais emplement la somme de la ranson, je ne pensais même qu'ils seraient prêt à mettre autant d'argent pour moi, au contraire, je pense qu'il me méprise considérablement.

Je regardais Devlin faire appaitre une femme au creu de sa main. Je n'avais vu que très rarement ce genre de technologie mais je l'a connaissais. En tout cas assez pour ne pas être surprise. Je crois que je me sentirais fortement mal à l'aise avec ce genre de chose dans mon corps. Alors qu'il avait commencé une conversation avec cette femme je lui lâchais la main pour l'éloigner un peu et m'approcher de Clive, je prenais un verre et lui demandais d'un signe de tête de me servire un verre. Je ne pense pas qu'il me le refuserait. Je murmurrais alors à mon confrère vampire.

- Savez-vous de quoi est en train de parler monsieur McAlistair?  Quel est ce projet?

Ma voix était suffisament basse pour ne pas incommodé Devlin.

Une fois qu'il eut fini sa conversation et qu'il me parla je lui répondis en reprenant un ton de voix normal.

- Et bien, grace à vous je ne pourrais pas me sentir mieux en force qu'en cet instant même. Etes vous sur de ne pas avoir besoin d'aide auprès de vous ? Je veux dire monsieur Murdock à raison sur le fait que vous n'allez pas tenir longtemps à moins que votre truc de projet puisse vous donner des ailes? Ce qui m'étonnerais grandement.

J'avais un air interrgative mais m'exclama en y repensant.

- Monsieur Murdock, avez vous le necessaire pour me faire passer, non pour m'attacher et me prendre en otage.. Oui c'est vrai que dis de cette façon c'est un peu bizarre. Devlin...


Je regardais cet homme que j'avais embrassé un peu plus tôt avec des yeux pétillant. J'étais encore prêt du bar et sirotais ou pas le verre que m'aurais servit Clive.

- Malgré votre fatigue je pense pouvoir vous faire confiance monsieur McAlistaire. Et je sais me servire d'armes sans soucis ! Vous pourrez me donner n'importe quoi, vous seriez surpris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
I am
Messages : 87
Date d'inscription : 29/06/2017


MessageSujet: Re: Une vengeance improbable et une rencontre surprise [pv Devlin]   Sam 8 Juil - 2:50

A la question de Lazulis à l'attention de Clive, celui ci eut un haussement d'épaule avant de la servire dans.

Clive : - Alors j'dirais en déduisant et en connaissant bien les Gaïens, si ya un chiffre c'est important, si ya plusieurs chiffres c'est très important et si ya des chiffres et des lettre c'est très importants.

Il se mit à rigoler à sa propre déduction. Bien évidement qu'il n'en savait rien.

Je passais une main sur mon front, subissant un contre coup de fatigue, avant de regarder Lazulis. Sa sollicitude me faisait chaud au cœur. Décidément chaque seconde la rendait plus formidable à mes yeux. J'eu à nouveau mon petit sourire espiègle.

Devlin : - Tant mieux ! Je crois que j'ai un lance rocket quelque part.

Clive : - Mais qu'il est con.

Fit Clive blasé.

Il regarda Lazulis l'air interrogatif.

Clive : - non mais vous lui trouvais quoi à ce crétin d'irresponsable ?

Question qui me fit rire.

Devlin: - En tout cas merci de votre attention Lazulis. Ne vous en faites pas, si ce truc fonctionne correctement, je devrais avoir assez de répondant pour transformer ces fous furieux en petit caniche.

J'eu moi même un légé haussement d'épaule.

Devlin : - Enfin s'il fonctionne, on ne l'a jamais testé.

Je comprenais un peu plus pourquoi Clive me considérait comme un irresponsable, mais que voulez vous c'était mon style.

Clive : - Bon, moi j'vous laisse.

Fit-il en posant la bouteille sur le comptoire.

Clive : - J'vais allé rassembler mes gars et je reviens.

Il est vrai que c'était un projet tout à fait novateur et le simple fat de l'avoir vu en laboratoire, ma toujours donné envie de le tester.

Devlin – Alors si c'est pour sauver de si jolies yeux ça vaux la peine.

Clive : - Roo .

Fit Clive en se dirigeant vers la sortie.

Clive : - Tant de guimauve aura ma peau.

Devlin: - Chochotte.

Murmurra Devlin, tant dis que Clive refermant la porte sur eux.

Nous étions seul de nouveau Lazulis et moi, dieu qu'elle était attirante, je commençais à me rendre compte à quel point , j'aurais été prêt à me damner pour elle. Une jeune femme rencontrée, sur un navre de malheur et qui me donnais envie de risquer ma vie pour elle. Même si ça je n'allais pas le lui dire. Sinon elle m'aurait séquestré pour que je ne l'aide pas. La porte s'ouvrit brusquement et un Clive passa la tête.

Clive : - Hey pas d'bétises en mon absence hein.

Fit il en y croyant même pas lui même.

Clive : - Au fait j'avais oublié : les menottes avec ou sans fourrure rose ?

Avant de refermer la porte en rigolant sans attendre la réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Miss intrépide

avatar
I am
Âge : 31 ans
Amoureux(se)? : De monsieur McAlistair !
Localisation : Frost
Emploi/loisirs : Libraire
Multicompte ? : Aurel, Ruluru, Madeleine.
Messages : 205
Date d'inscription : 03/05/2017
À vous ! :


Mes liens


Info Rpgiste
Disponibilité RP: OUVERT
Préférence RP: Action & Romance
Info +:

MessageSujet: Re: Une vengeance improbable et une rencontre surprise [pv Devlin]   Sam 8 Juil - 19:13

Qu'est-ce que je trouvais à ce crétin d'irresponsable ? C'était une très bonne question venant de la part de monsieur Murdock. Je dirais qu'il avait un charme naturel, qu'il était sure de lui, qu'il avait de l'humour et qu'il était plutôt beau garçon, je dois l'avouer. Je ne répondis pas à l'homme et gardais tout ça pour moi. Je n'aurais jamais cru qu'un jour, il m'arriverait de tomber amoureuse d'un humain, je les voyais comme des mufles pour la plus part.

- Comment ça s'il fonctionne ? Mais de quoi parlez-vous ?

Devlin restait flou jusqu'au bout en parlant de cette chose qui me restait totalement inconnue. J'imagine que je le saurais tot ou tard, je n'insistais donc pas sur les détails. Devlin devait être en train de parler d'une quelconque qu'arme qui pourrait l'aider pour pouvoir se battre. Pour ça, je n'en doutais pas un seul instant, pour le reste, j'avais du mal à imaginer d'autres armes que celles que je connaissais.

- Ne vous en fait pas monsieur Murdock, vous retrouverez votre appartement tel que vous lavez laissé, peut-être avec un peu moins de mouton-cognak.

Je le regardais partir et m'apprêtait à me rapprocher de nouveau de Devlin pour ne pas rester dans mon coin et sursautais quand Clive ouvrit la porte brusquement. Que se passait-il ? Il y avait urgence dehors ? C'était la guerre ? …. Je le regardais avec stupeur, mais mon visage se détendit plus vite que prévue à l'annonce de ces dires.

- Vous feriez mieux de faire ce que vous avez à faire au lieu de dire des bêtises de la sorte !

J'attrapais ce qui me passait par la main, c'est-à-dire un coussin de fauteuil et le balança en direction de Clive, trop tard, la porte, c'était déjà refermée derrière lui. Était-il-il toujours comme ça? Sa famille et ses proches ne devaient pas s'ennuyer avec lui !

Je grognais un peu et regardais en direction de Devlin.

- Il est toujours aussi.... gamin ?

J'allais ramasser le coussin pour le remettre a sa place et revenir prêt de Devlin.

- Maintenant, j'imagine qu'il n'y a plus qu'à attendre qu'on vous livre votre bien ? Et attendre monsieur Murdock aussi.

Je faisais comme si les choses étaient totalement normales. Comme si Devlin et moi ne nous étions pas embrassés plus tôt. Pas que je n'avais pas envie de me rapprocher de lui, mais disons que Clive m'avait un peu refroidi et remis les idées en place. Au moins, sa connerie était efficace, je n'aurais sans doute pas su me concentrer dans un état niaiseux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
I am
Messages : 87
Date d'inscription : 29/06/2017


MessageSujet: Re: Une vengeance improbable et une rencontre surprise [pv Devlin]   Lun 10 Juil - 4:10

Que d'envies de la serrer dans mes bras de nouveau me démangeait.
Lazulis avait un effet incroyable sur moi, mais il fallait que je me concentre sur ma mission.
Sa question sur le fait que l'arme fonctionne me le rappela, même si je ne pu m'empêcher de rire et de répondre sur un ton joyeux, comme si cela ne présentait aucun problème:

-Elle n'a jamais été testée en situation réelle! C'est un beau moment pour l'essayer, non? Au moins, notre département scientifique pourra avoir des données fiables!
C'est une arme plutôt efficace... quand elle fonctionne.


J'étais prêt à tout pour l'aider, cette sacrée bonne femme... même tenter d'user un engin dont on n'était même certains qu'il tiendrait le choc..

Je rigolais à la réaction de Lazulis à la plaisanterie de Clive!
Dans cette situation, il valait mieux aborder les choses avec calme et bonne humeur!
Lazulis me demanda s'il était toujours aussi gamin. J'eus un petit sourire.

-Gamin? Il a rarement été aussi sérieux. Ca me surprend!

Je sentis mon cœur s'accélérer quand elle vint se rassoir auprès de moi, ravivant mon attirance. Mais qu'est-ce qu'il me prenait? Il fallait que je garde la tête froide, même si c'était un peu compliqué:

-Rassurez-vous, Miss Winchester: il est fiable... même si on a parfois envie de lui coller des gifles... surtout quand il dit que moi, je suis du genre à mériter des tartes dans la figure!
On ne récupère pas l'arme ici: on va sortir...


Je me levais. Ma tpete me tournait légèrement, mais pas de quoi dramatiser.
Me reconcentrer sur lles dangers à venir m'aidais bien. Clive m'avait dit qu'il planquait le genre de choses dont j'avais besoin dans la chambre... surement la porte au fond de la pièce.

Je m'y dirigeais, puis m'arrêtais, me retournais pour regarder Lazulis:

-Vous êtes-vous déjà grimée et déguisée?
Demandais-je, toujours sur un ton de jeu. Je me demande si le blond vous iriez bien?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Miss intrépide

avatar
I am
Âge : 31 ans
Amoureux(se)? : De monsieur McAlistair !
Localisation : Frost
Emploi/loisirs : Libraire
Multicompte ? : Aurel, Ruluru, Madeleine.
Messages : 205
Date d'inscription : 03/05/2017
À vous ! :


Mes liens


Info Rpgiste
Disponibilité RP: OUVERT
Préférence RP: Action & Romance
Info +:

MessageSujet: Re: Une vengeance improbable et une rencontre surprise [pv Devlin]   Mar 11 Juil - 1:17

- Sérieux ? Bon et bien je crois que ce genre de «  sérieux » ne me dérange pas du tout. Je suis lasse de toutes ces convenances et je dois avouer qu'il est agréable d'être en votre présence à tous les deux.

Je suivais Devlin, le voyant s'éloigner et le rattrapais assez vite, une fois à ses côtés je passais mon bras dans le siens, sans m'y appuyer et le regardais de côté tout en l'écoutant. Je sentait bien qu'il n'était pas à cent pour cent de sa forme, il était préférable de le ménager. J'étais toujours tracassée pour lui, j'espérais vraiment que cette arme dont il parlait l'aiderait vraiment et qu'il ne lui arriverait rien. Je m'en voudrais énormément si une catastrophe devait arriver.

Je réfléchi à la question de Devlin en laissant passer un « hummmm » de ma gorge, signalant par là que j'étais en pleine réflexion.

- Et bien je ne crois pas non ? Pourquoi cette question ? Qu'avez vous comme idée en tête? Ne devions nous pas nous y rendre à tête découverte, en tout cas pour moi, s'ils vous voit vous ce sera différent... En blonde?

Je ris de bon cœur, qu'avait-il comme idée en tête? J'entrais dans la pièce qui semblait être une chambre et regardais autour de moi. C'était plutôt sympathique comme tout le reste de la maison. Mon chez moi n'étais pas aussi cossu, mais je m'en accommodais très bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
I am
Messages : 87
Date d'inscription : 29/06/2017


MessageSujet: Re: Une vengeance improbable et une rencontre surprise [pv Devlin]   Mar 11 Juil - 5:02

Si mes souvenirs étaient exacts, Clive rangeait ce dont j'avais besoin dans un double fond du placard à vêtements. Aussi je me dirigeais vers celui-ci, toujours accompagné de Lazulis et ouvris les doubles portes.

-Haaa! Ma chère amie, si lors de notre petite expédition, nous croisons un de nos copains lycans, surement se sentira-t-il d'humeur à ne pas avoir besoin de payer le reste à Clive.
C'est surtout pour eux qu'on a besoin de changer de tête.


J'avais vraiment adoré le fait qu'elle vienne me prendre le bras, j'en étais presque à nous imaginer nous promenant bras dessus bras dessous, sous le doux éclat de la lune. Mais pour ce genre de promenades, il valait mieux opter pour une apparence discrète.
Et pour moi rien n'était plus discret que d'être voyant. Je donnais un coup du plat de la main dans le fond et les vêtements commencèrent à coulisser sur le coté, dévoilant une petite pièce garnie de divers atours. Je regardais à nouveau Lazulis avec un petit sourire, qui en disait long sur mes intentions de m'amuser un peu.

-Pour vivre heureux, vivons cachés et quoi de plus discret que de quelque chose qui est différent et n'est pas discret. Ca ne veut rien dire, mais il y a "discret"... et un proverbe... je trouvais ça de circonstance!
Concluais-je avec un petit rire. Les gens étaient tous pareils, dès qu'ils traquaient quelqu'un , ils s'imaginaient que celui-ci ferait profil bas. Je m'écartais légèrement de Lazulis pour l'examiner de haut en bas, à la manière d'un styliste qui jauge un mannequin et commençait à prendre la voix guindée et les attitudes quelque peu efféminées de ce genre de milieu.

-Ma! Pour toi, mon enfant, jé vois oun pantalone en flanelle avec oun gilet et oun jolie chapeau! Pas grands, les bords chapeau. Tu aimés pas lé blond ? Tu préfèrés quoi ?

Dis je en fouillant les vêtements.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Miss intrépide

avatar
I am
Âge : 31 ans
Amoureux(se)? : De monsieur McAlistair !
Localisation : Frost
Emploi/loisirs : Libraire
Multicompte ? : Aurel, Ruluru, Madeleine.
Messages : 205
Date d'inscription : 03/05/2017
À vous ! :


Mes liens


Info Rpgiste
Disponibilité RP: OUVERT
Préférence RP: Action & Romance
Info +:

MessageSujet: Re: Une vengeance improbable et une rencontre surprise [pv Devlin]   Mar 11 Juil - 13:51

- Oui, je comprends, je n'avais pas du tout pensée à ça !

Je fus étonnée en voyant cette garde-robe cachée dans ce petit placard. Décidément, Devlin et Clive étaient pleins de surprises. Je me demandais même quel type de relations il y aurait bien pu avoir entre eux. Je les aurais bien vus en tant que frère, mais comme ils ne portaient pas le même nom de famille, c'était peu probable.

Quand Devlin changea de timbre de voix, je fus amusée et surprise à la fois. À l'entendre de cette façon, je ne pouvais pas m'empêcher de rigoler. Je m'esclaffais tellement de sa bêtise et de son humour que j'en étais arrivée à tenir le ventre.

Je me demandais vraiment et encore : pourquoi les femmes ne s'intéressaient pas à lui ? C'était difficile à imaginer pour moi. Après ne dit-on pas : femme qui rit à moitié dans ton lit ? C'était une chance pour moi qu'il n'y ait pas d'autres femmes dans sa vie.

Je me mis une gifle mentale qui otta mon sourire niai. J'allais trop vite, j'avais du mal à contrôler ce que j'étais en train de ressentir.

En tout cas, Devlin semblait prendre un malin plaisir à me faire rigoler et jouais son rôle de fortune à la perfection. Je me serais presque cru avec un total inconnu, un autre Devlin

- Et bien mon ami, je suis sure qu'une magnifique perruque blonde vous sierez mieux qu'à moi, surtout avec une robe vert cancrelat et des talons marron chocolat.

Je pris un petit temps avant de continuer.

- Oui, j'en suis certaine ! Monsieur McAlistaire, pensez-vous que nous avons le temps pour nous amuser un peu ?

J'avais le sourire aux lèvres et n'attendis pas sa réponse pour commencer à fouiller dans les affaires, il y avait tellement de choses ! Nous pouvions être qui nous voulions dans cette garde-robe. Alors que mes mains s'afféraient dans les vêtements, quelque chose de très fluo attira mon regard, c'était une perruque rose flashy à la coupe au carré. Il me vint tout de suite à l'esprit une image, celle de Devlin portant cette coupe de cheveux, cela qui me fit pouffer de rire. J'attrapais la perruque, on ne peut plus synthétique et vint tapoter sur l'épaule de Devlin pour attirer son attention. Une fois qu'il fut retourné, je levais les bras avec mes mains dans la perruque et vins la lui mettre sur la tête. Là en le voyant tout en couleur je ne put m'empêcher de rigoler encore plus ! Mais quelle tête il avait ! C'était quelque chose !

- Vous devriez vous voir ! Cela vous va à ravir princesse bonbon !

Je vins lui faire un baiser sur sa joue pour me faire pardonner de me moquer de lui de cette façon. Mais c'était trop tentant. S'il voulait me ridiculiser, il n'y avait aucun souci pour moi. Je sais que le temps nous était compté, mais... Je n'étais pas non plus pressée de partir de là...

- Je voulais juste rigoler un peu, mais ne perdons pas de temps ? J'imagine qu'on ne nous attendra pas ? Vous pensez recevoir votre paquet où et quand ?

Je me retenais de rigoler en voyant ses cheveux roses encore une fois. Je touchais ses mèches du bout des doigts pour les faires bouger et rigolais encore plus.

- Cap ou pas cap de sortir avec ceci ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
I am
Messages : 87
Date d'inscription : 29/06/2017


MessageSujet: Re: Une vengeance improbable et une rencontre surprise [pv Devlin]   Mer 12 Juil - 5:37

Ça faisait plaisir de la voir de si bonne humeur, tant dis que je fouinais pour trouver une tenue correspondant à la description fantaisiste que j'avais faite, je sentis qu'elle me tapota l'épaule et lorsque je me retournais, elle me mit prestement quelque chose sur la tête. Au contact, j'avais compris que c'était une perruque et à son éclat de rire , qu'elle ne devait pas être piquée des hannetons.
Me dirigeant vers le miroir, je vis le résultat, interloqué d'abord, j'éclatais de rire à mon tour.
-Mais quelle horreur!!!
Parvins-je à faire entre deux hocquetements. Je me tournais vers Lazulis, un sourire amusé.
-Oh, on a encore du temps, il y a de quoi expérimenter et le point de récupération n'est pas très loin.
Elle me mit au défi de sortir avec cette perruque, c'était mal me connaître, peu importe le collègue qui viendrait m'apporter le paquet, je n'avais aucune honte.

-Défi relevé! Mais il me faut les habits qui vont bien et surtout, il faut assortir le couple.
Fis-je en fouinant dans les perruques et exhibant une longue perruque de cheveux raides et non pas blonde, mais carrément jaune poussin. Puis je regardais Lazulis, d'un air mi-espiègle mi-carnassier.
-Celle-là va vous aller comme un gant.
Fais-je en m'approchant d'elle tel le prédateur qui avait bien l'intention qu'elle n'y coupe pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Miss intrépide

avatar
I am
Âge : 31 ans
Amoureux(se)? : De monsieur McAlistair !
Localisation : Frost
Emploi/loisirs : Libraire
Multicompte ? : Aurel, Ruluru, Madeleine.
Messages : 205
Date d'inscription : 03/05/2017
À vous ! :


Mes liens


Info Rpgiste
Disponibilité RP: OUVERT
Préférence RP: Action & Romance
Info +:

MessageSujet: Re: Une vengeance improbable et une rencontre surprise [pv Devlin]   Mer 12 Juil - 18:27

- Je, vous savez un poil déluré, mais je ne vous pensez pas capable d'une telle folie, je suis plutôt impressionnée monsieur McAlistair. Mais êtes-vous sur que le flashy sera vraiment discret ? J'ai un doute là-dessus et puis je pense à quelque chose... les lycans on l'odorat plutôt développé, même avec des déguisements, j'imagine qu'ils pourront nous repérer... quoi qu'avec une quantité suffisante de parfum... !

Je le laissais poser cette perruque des plus horrible. Je me demandais lequel de nous deux seraient le plus à plaindre avec ce nouveau cuir chevelu. Alors que les cheveux jaune poussin étaient sur ma tête, je la remettais convenablement en coinçant mes cheveux dépassant et en remettant les mèches jaunes bien droites.

- Comment me trouvez vous ?

Je me regardais à mon tour dans la glace, j'étais juste hyper sexy comme ça. Ou pas, en tout cas, j'étais presque inconnaissable juste avec cela.

- Je crois que vous avez en face de vous la femme la plus sexy du pays, profitez, profitez ! Quoi que... Comparé à votre chewing-gum dans les cheveux, je ne sais pas si j'arrive à faire le poids... En tout cas, vous avez du goût pour assortir les choses.

Je le laissez fouiller pour trouver une tenue pour chacun de nous, pas que je n'aurais pas réussi, mais, je préférais assortir les choses de bons goûts. J'avais de l'humour, mais n'oserais jamais tenter ce genre de chose ! Et puis il fallait prendre la situation un minimum au sérieux. J'avais de l'humour, mais n'oserais jamais tenter ce genre de chose !

De son côté Paul avait rejoint son patron après qu'il ai demandé à ces hommes un rassemblement.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
I am
Messages : 87
Date d'inscription : 29/06/2017


MessageSujet: Re: Une vengeance improbable et une rencontre surprise [pv Devlin]   Mer 12 Juil - 21:57

La situation était vraiment hilarante, nous étions là comme deux gamins à plaisanter et a nous amuser. Lorsqu'elle dit quelle était sexy je ne put m'empêcher de lancer.

- Un mot de vous et je vous épouse.

Elle avait raison sur l'odorat des lycans, il fallait y mettre le hola. Passant du coq à l'âne, je me dirigeais vers un petit placard où il y avait une quantité impressionnante de parfum, que je vaporisais à tour de rôle les humant.

- Ha celui-là, base de camphre et de patchouli. Le lycans ont un odorat proche de celui des chiens, vous savez ce que ça donne quand on fait respirer du camphre à un chien ?

Fis-je avec un sourire, signe de celui qui allait jouer une face cruelle.

- Bon part contre nous allons sacrément cocoter.

Je mis la bouteille de côtés et commençai à chercher les vêtements, qui iraient bien avec ma nouvelle chevelure.Je tombais sur une chemise rose pâle à manche de dentelle et la tournais vers Lazulis en disant :

- Celle-là vous irait parfaitement

Avec un petit rire. Vraiment, je m'éclatais, j'étais mal, faible et pourtant rien que d'être en sa présence, j'aurais pu affronter n'importe quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Miss intrépide

avatar
I am
Âge : 31 ans
Amoureux(se)? : De monsieur McAlistair !
Localisation : Frost
Emploi/loisirs : Libraire
Multicompte ? : Aurel, Ruluru, Madeleine.
Messages : 205
Date d'inscription : 03/05/2017
À vous ! :


Mes liens


Info Rpgiste
Disponibilité RP: OUVERT
Préférence RP: Action & Romance
Info +:

MessageSujet: Re: Une vengeance improbable et une rencontre surprise [pv Devlin]   Mer 12 Juil - 22:18

J'eus presque un sursaut à l'énoncé du mot épousé. …. Je perdis tout à coup mon sourire enjoué et rougi de plus belle. Je ne savais pas où regarder, il n'était pas sérieux bien sur et j'en aurais le cœur net.

- Et bien demandez-moi en mariage.

Je fis comme si je n'avais rien dit et humait à mon tour le parfum qu'il avait trouvé, c'est vrai que ce n'était pas géniale géniale mais l'idée était vraiment bonne. Si nous pouvions ennuyer nos ennemis d'une façon ou d'une autre celle-ci me plaisait beaucoup.


- J'imagine qu'ils ne vont pas du tout supporter cette odeur ! Vous êtes un géni ! Vous pensez vraiment à tout ce n'est pas croyable, je suis heureuse d'être tombée sur vous, sans cela, je pense que je serais déjà en route pour Teria ou devenue du hachis parmentier.

J'attrapais la chemise qu'il me tendait et sourit, je la reposais à côté de moi et sans lui tourner le dos commençais à retirer mon foulard que je posais prêt de la chemise rose et retira mon gilet en levant les bras. De là, je commençais à déboutonner ma chemise, sans aucune gêne. J'avais aussi, il fallait le dire, envie de voir la tête que ferait Devlin face à ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
I am
Messages : 87
Date d'inscription : 29/06/2017


MessageSujet: Re: Une vengeance improbable et une rencontre surprise [pv Devlin]   Mer 12 Juil - 22:39

Lorsqu'elle fit sa demande à propos de la demande en mariage, j'eu un éclat de rire, un peu nerveux, je ne m'attendais pas du tout à ce qu'elle suive du tac o tac , décidement elle marquait des points. J'aurais presque été tenté de la demander en mariage, rien que pour voir sa réaction, mais bon cela aurait peut-être été maladroit.

- Ne me tentez pas.

À sa remarque sur ce qui serait advenu d'elle, les lycans l'auraient traqués sans relâche. Ces gars-là sont un peu du genre obstiné.

- En effet, je pense, au vu de leurs acharnements que la deuxième option... Serait la plus prob....

Mes mots moururent dans ma bouche restait grande ouverte, mes yeux devinrent comme des soucoupes, elle était en train de se déshabiller devant moi ? Le spectacle était prometteur. Même très prometteur. Je me battais contre mon cerveau et me retournais prestement, le souffle court et la torture fut pire, malheureusement, je faisais face à un miroir.

- Oh misère ;

Fis-je désespérer, je me décalais pour que mon propre reflet couvre celui de la jeune femme.

-Pardonnez-moi !

Je me dis qu'heureusement, j'avais le dos tourné, car toute cette gêne et cette situation commençaient à me mettre en émoi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Miss intrépide

avatar
I am
Âge : 31 ans
Amoureux(se)? : De monsieur McAlistair !
Localisation : Frost
Emploi/loisirs : Libraire
Multicompte ? : Aurel, Ruluru, Madeleine.
Messages : 205
Date d'inscription : 03/05/2017
À vous ! :


Mes liens


Info Rpgiste
Disponibilité RP: OUVERT
Préférence RP: Action & Romance
Info +:

MessageSujet: Re: Une vengeance improbable et une rencontre surprise [pv Devlin]   Mer 12 Juil - 22:46

- Et bien, c'est ce que je suis en train de faire de vous tenter.

La réaction de Devlin face à mon corps qui se dénuder était, on ne peux plus amusante. J'eus d'abord un rire qui explosa dans ma bouche , gonflant mes joues puis un autre rire sortit, mais cette fois ma bouche était grande ouverte. J'étais, on ne peut plus, morte de rire ! Il était vraiment gêné là ? Je n'en pouvais plus, surtout en le voyant se retrouver face à un miroir qui reflétait mon reflet. Je n'en pouvais plus, je me teins sur le support de vêtement et essayais de ne pas mourir de rire. C'était trop tard, je m'écroulais au sol et tapais du poing sur celui-ci.

- Mon ami, vous joué un jeu où vous êtes vraiment désolé.

Je suffoquais littéralement, il avait été difficile pour moi de prononcer ces quelques mots. J'essayais de me reprendre et me redressa en reprenant mon calme et mon sérieux. J'avais du mal, mais le voir aussi mal à l'aise était vraiment très amusant, je ne pensais pas faire autant d'effet à un homme !

Tout en me rapprochant de lui, j'enlevais ma chemise que je posé au sol avec un geste très gracieux. Là, j'arrivais dans son dos et sans le toucher de mon corps, je lui soufflais dans le cou.

- Monsieur McAlistair, on est gêné ? Qu'est-ce qu'il vous gêne à ce point-là ? C'est ma perruque, c'est ça ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
I am
Messages : 87
Date d'inscription : 29/06/2017


MessageSujet: Re: Une vengeance improbable et une rencontre surprise [pv Devlin]   Mer 12 Juil - 22:58

Tant dis que je restais planté tout à ma gêne, je l'entendis éclater de rire, dieu que la situation était tendue..J'eus tout de même un petit rire nerveux en la sentant s'écrouler littéralement, ne pouvant tenir debout à cause de l'hilarité, il est vrai que ça avait quand même un côté drôle. Elle ne fait que ça me tenter ? Diable, elle y arrive bien. Je me crispais un peu plus en la sentant se rapprochait un peu plus derrière moi et me souffler dans le cou en me susurrant des mots, on ne peux plus provocateurs. Je frissonnais à son souffle .

- Miss Winchester... C'est que...Oh et zut !

Je me retournais à la vitesse de l'éclair la saisissant par la taille pour l'embrasser fougueusement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Miss intrépide

avatar
I am
Âge : 31 ans
Amoureux(se)? : De monsieur McAlistair !
Localisation : Frost
Emploi/loisirs : Libraire
Multicompte ? : Aurel, Ruluru, Madeleine.
Messages : 205
Date d'inscription : 03/05/2017
À vous ! :


Mes liens


Info Rpgiste
Disponibilité RP: OUVERT
Préférence RP: Action & Romance
Info +:

MessageSujet: Re: Une vengeance improbable et une rencontre surprise [pv Devlin]   Mer 12 Juil - 23:10

Ha non vraiment trop drôle, trop mignon. J'avais vraiment du mal à me contenir de rigoler ! De toute façon avant que je ne sorte un nouveau rire, il s'était retourné et venait de capturer mes lèvres. Je n'avais même pas eu le temps de dire ouf ni même de le taquiner encore par autre chose. J'avais l'impression de le rendre fou, pour mon son regard était embrassé et pendant ce baiser le mien devait l'être aussi.

Je le laissais faire et je répondais comme je pouvais à ce baiser tout aussi maladroitement que notre premier échange. Je ne savais vraiment pas comme m'y prendre face à ça vu que je m'étais contentée toute ma vie de baisers fuguasses et n'avait donc pas d'expérience dans le domaine. Trop pris au dépourvue et du coup mal à l'aise, je décidé de me reculer le souffle court. C'était reparti mon cœur était en train de battre une nouvelle fois à 1000 à l'heure. Tel est pris qui croyait prendre. Il venait de me battre dans mon propre jeu ! J'avais voulu le taquiner, le gêner, le faire, rougir et je n'avais pas imaginé une seule seconde qu'il aurait sauté les deux pieds en avant dans mon piège.

- Mais quelle indécence ! Pour qui vous prenez-vous !

En disant cela, j'avais pris un visage grave, mais il se radoucit très vite. Je vins lui caresser sa joue très tendrement , en détaillant chaque millimètre de sa peau de son visage. Qu'il était beau cet humain, peut-être pourrait-il me faire de beaux-enfants ? Une voix se réveilla en moi et me rappela. " OH non Lazulis, tu ne te rappelle pas de ton dernière amour ? C'était l'homme de ta vie, enfin d'après ce que tu pensais à ce moment-là et pourtant, il t'a trahi et abandonné. Arrête-toi pendant qu'il en est encore temps."

Cette petite voix dans ma tête n'avait pas totalement tort... Mais je n'avais pas envie de l'écouter, peu importe les conséquences, si je souffrais et bien tant pis ! Si cet homme osait ne serais-ce que se servir de moi, je ferais de mon mieux pour le faire souffrir à mon tour.

- Monsieur McAlistair, tout es assez confus dans mon esprit, je dois vous l'avouez. Je suis partagé entre le fait de continuer notre échange et fuir... Alors même si vous me dites que vous n'êtes pas l'un de ses salops, je ne suis pas sûr de pouvoir vous croire.

Je soupirais et lui remis sa perruque rose en place, celle-ci avait été chamboulé pendant notre baiser, on ne peux plus sauvage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
I am
Messages : 87
Date d'inscription : 29/06/2017


MessageSujet: Re: Une vengeance improbable et une rencontre surprise [pv Devlin]   Mer 12 Juil - 23:28

J'avais du mal à comprendre d'où pouvais me venir un tel déchaînement de passion. C'était un baisé fabuleux. Lazulis me gronda un peu cet échange extrêmement agréable, mais montra vite que ce n'était pas sérieux. Je ne savais pas vraiment ce qui m'avait pris à céder ainsi à mes pulsions.

Certainement, ma solitude qui se comptait en année, le fait d'être quelque part une sorte d'apatride ou simplement le fait que Lazulis était une femme extraordinaire belle et admirable. La caresse de ses doigts sur ma joue, me procurait un grand plaisir et j'y répondis d'une caresse analogue après ses paroles. J'avais un petit sourire à sa phrase, mon dieu qu'avait bien pu lui faire les hommes. Compassion probablement, envie de ne pas être un "salop" certainement. Mais je devais admettre que ses mots m'avaient ramené à une réalité : le moment ne se prêtait pas à la bagatelle.

- Alors, je ne vous le dirais pas.

Dis-je tant dis ce qu'elle réajustait ma perruque.

- J'admets que c'est très confus dans mon propre esprit également.

- Je ne tiens pas à vous brusquer ou vous gêner. Aussi quand tout cela sera terminé, que diriez-vous d'une invitation à dîner ?

Je devais admettre, étais-ce par le manque de relation ces derniers temps, j'allais peut-être un peu trop vite en besogne et j'avais en plus d'autres soucis en tête, le genre avec des griffes et des crocs et de mauvaises intentions envers la jeune femme, et je n'avais même pas encore réalisé , que je tenais toujours par la taille.

- Nous... Devrions finir de nous préparer.

C'est alors que mes yeux réalisaient qu'elle ne portait qu'un soutien-gorge et que mes doigts sentaient, sous leurs contacts, la chaleur de sa peau. Aie mauvais plan. Dieu qu'elle était belle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Miss intrépide

avatar
I am
Âge : 31 ans
Amoureux(se)? : De monsieur McAlistair !
Localisation : Frost
Emploi/loisirs : Libraire
Multicompte ? : Aurel, Ruluru, Madeleine.
Messages : 205
Date d'inscription : 03/05/2017
À vous ! :


Mes liens


Info Rpgiste
Disponibilité RP: OUVERT
Préférence RP: Action & Romance
Info +:

MessageSujet: Re: Une vengeance improbable et une rencontre surprise [pv Devlin]   Mer 12 Juil - 23:43

Nous qui rigolions à gorge déployée il y a à peine quelques secondes, nous étions tout à coup calmés. J'avais installée un froid entre nous, ca n'avait pas été dans mes intentions, loin de là ! Je fis une petite moue désolée et me reculais un peu de lui. Pas que ses mains me gênaient, loin de là ! Ressentir ses mains sur moi me rassurait plutôt même. Cela faisait un moment qu'un homme ne m'avait pas touché. J'avais pourtant testé un gigolo, il y a de cela quelques mois, mais... Arrivé dans la chambre alors qu'il avait voulu me toucher, je préférais m'enfuir. Mais là Devlin, je lui avais laissé l'opportunité de traverser toutes les barrières que j'avais érigées, on peut même dire que je n'avais plus aucune protection face à lui.

Je ne préférais pas répondre pour sa question de dîner, je lui souris simplement comme réponse, cela signifiait simplement pour moi : nous verrons.

- Oui, vous avez raison, je crois que nous avons perdus énormément de temps.

J'avais envie de m'excuser de mon geste, j'étais vraiment désolée ! En fait ca n'avait pas été aussi drôle que cela de le mettre dans l'embarras. Peut-être devrais-je calmer mes gamineries avant de mettre un vrai malaise entre nous deux. Je ne voulais pas ça, je voulais encore rigoler avec cet homme, je voulais en apprendre plus ! Je voulais tout savoir de lui, mais il avait raison : il ne fallait pas brusquer les choses.

Je donnais une dernière caresse à la main de l'homme et ramassais ma chemise qui traînait par terre pour la remettre avec mes autres affaires. De là, je pris du bout des doigts la chemise rose pâle à dentelle sur les manches et l'enfilai en lui tournant le dos. Je sais qu'il était un peu tard pour se cacher, mais je crois lui avoir assez manqué de respect comme ça... Car oui, je l'avais mis dans un état, on ne peut plus gênant pour un homme, j'avais vu cette petite bosse déformait son pantalon. Mais je ne lui en voulais pas et ne lui en tiendrais pas rigueur. En fait, c'était plutôt flatteur venant d'un homme que l'on appréciait beaucoup.

J'enfilais cette chemise, la boutonnais et remettais mes cheveux jaunes en place. De là, je regardais dans le tas de pantalon, je n'en avais jamais mis et ce serait une grande première. J'essayais de trouver quelque chose qui collerait parfaitement aux descriptions de l'humain. Et j'avais trouvé ! Un pantalon patte d'éléphant comme je les appelais moi-même. Jamais oh grand jamais je n'aurais imaginé porter ce genre d'horreur. Mais c'était drôle de pouvoir expérimenter ce genre de choses en bonne compagnie.

- Je crois que ce vêtement colle parfaitement aux descriptions que vous aviez faites précédemment.

Je n'osais plus du tout le regarder dans les yeux. Moi qui étais de nature fière, je me sentais écrasé par ce sentiment de gêne.

Cette fois, je ne me déshabillais pas devant lui et sortie de la pièce pour retirer ma jupe et enfiler ce pantalon. Ce ne fut pas sans maladresse, je titubais et manquais de tomber à la renverse en enfilant la première jambe dans la manche du pantalon. Enfin, ce fut vite fait, il était un peu trop grand, ce serais sans doute un soucis. Alors je retournais dans la garde-robe en tenant celui-ci d'une main et regardais Devlin pour voir s'il avait trouvé de quoi s'habillait et se changer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
I am
Messages : 87
Date d'inscription : 29/06/2017


MessageSujet: Re: Une vengeance improbable et une rencontre surprise [pv Devlin]   Jeu 13 Juil - 0:00

Damne, je l'avais gênée, peut-être avais-je étais trop brutale ? Ce genre de questions comme tout homme, avait tendance à m'assaillir face à ce type de situation. Monsieur l'inversé avait encore fait son œuvre, alors contre moi, je la repoussais, un grand classique du genre. Lorsqu'elle me montra le pantalon, elle n'osait même plus me regarder dans les yeux. J'aquisais de la tête.

- Cela sera magnifique sur vous.

Dans ma tête tout n'était que succession de « mais quel crétin ». Ces des trucs qu'on se dit d'habitude nous les hommes, on est comme ça. Je profitais de son absence pour enlever mes vêtements, revêtir une chemise col pelle à tarte, noire et un pantalon rose assortie à la chemise de Lazulis. Une chaîne, or parfaire le déguisement, chemise ouverte sur trois boutons, chaîne en or qui brille, de quoi faire des folies, des bottes à talons compensés feraient parfaitement l'affaire pour terminer le travail.

J'essayais par tous les moyens de me sortir la jeune femme du crâne, son regard, sa gêne, lorsqu'elle revint dans la pièce, tout me rattrapa, j'esquissais un sourire, la regardant de haut en bas.
Vous êtes absolument splendide.

J'avais dit ça avec une douceur dont je ne me serais pas cru capable. Une douceur et une grande sincérité. Même dans ce déguisement ridicule, elle était magnifique et désirable. Ni mes yeux ni mon visage ne pouvait cachait mon envie de la prendre de nouveau dans mes bras et de river mes lèvres sur les siennes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Miss intrépide

avatar
I am
Âge : 31 ans
Amoureux(se)? : De monsieur McAlistair !
Localisation : Frost
Emploi/loisirs : Libraire
Multicompte ? : Aurel, Ruluru, Madeleine.
Messages : 205
Date d'inscription : 03/05/2017
À vous ! :


Mes liens


Info Rpgiste
Disponibilité RP: OUVERT
Préférence RP: Action & Romance
Info +:

MessageSujet: Re: Une vengeance improbable et une rencontre surprise [pv Devlin]   Jeu 13 Juil - 0:20

Là, on pouvait dire que Devlin avait de l'allure ! Ou pas, c'était amusant de le voir habillé de cette façon, je l'aurais croisé dans la rue que je ne l'aurais pas reconnue. Je me serais d'ailleurs retournée sur lui en me demandant d'où pouvait-il bien sortir ? J'eus un sourire et un petit rire ; j'avais peur d'éclater de rire comme au paravent. Je ne voulais plus le gêner en quoi que ce soit. Je ferais tout de même en sorte de ne pas le gêner plus que cela.

Son compliment me toucha droit au cœur, en entendant ces mots, j'avais presque oublié dans quelle tenue j'étais. Je pense que j'aurais pu mettre n'importe quoi à ce moment-là qu'il m'aurait tout de même complimenté. Je rougis encore et repensais à tout ce qui s'était passé entre nous en à peine quelques heures. Incroyable mais vrai.

- Et bien je, vous ne retournerais pas le compliment pour le coup, cette tenue est juste atroce ! J'espère que vous aurez à la retirer rapidement.

J'eus à nouveau un petit rire. Je l'avais regardé certes, mais mes yeux n'étaient pas allés jusqu'au sien. J'avais attiré mon attention sur autre chose pour ne pas à avoir à le regarder encore. Et pourtant, j'aimais me plonger dans son regard. Mais si je faisais ça, il verrait ma gêne et mon angoisse. Je n'aimais pas que l'on voie mes faiblesses...

Quand je remettais à nouveau, mon attention sur lui, je vis un regard, on ne peut plus amoureux oui... Amoureux, j'avais le culot de prononcer ses mots, mais je ne voyais pas autre chose à ce moment-là. Cela m'effrayer, cela me rendait dingue, j'avais envie de m'enfuir loin ou même de pleurer ne sachant que faire ! Mais tout cela resterait au fond de moi et je tenterais de garder ma face stoïque du mieux que je le pouvais. Allait-il penser que je lui en voulais ? Je n'espérais pas. Alors je m'approchais de lui et lui pris les deux mains que je serrais dans les miennes pour les serrer. Je ne regardais toujours pas ses yeux, je préférais regardais chaque trait de ces mains qui en disaient long sur son passé.

- Il ne manque plus qu'un détail et nous seront prêts n'est-ce pas ? Je sais que je me répète, mais... Je n'ai pas envie qu'il vous arrive quoi que ce soit dans la suite des évènements, alors je vous en pris faites attention à vous ! Je ne m'en remettrais pas si vous disparaissiez alors que vous venez à peine de réapparaître dans ma vie.


Je me sentais vraiment idiote de lui dire ce genre de niaiserie. Je soupirais et serrais un peu plus fort ses mains, je vous rassure je ne m'était pas assez de force pour lui casser les os, mais il devait sans doute ressentir mes tracas de cette façon. Je le faisais inconsciemment, une part de moi voulait encore cacher mes faiblesses, mais l'autre voulait que je lui fasse part de tout.

Je redressais un peu le visage pour tenter de le regarder, je sentis un malaise quand nos regards se recroisèrent, mon regard, c'était flooté pendant un car de seconde, comme si le sentiment que je ressentais était beaucoup trop fort pour ma petite personne. Mais tout allait bien. Je tirais légèrement sur cette chaîne en or pour qu'il se baisse légèrement et lui donnât un baiser, on ne peut plus doux aux coins des lèvres.

- Pardon pour toute cette confusion monsieur McAlistaire.


Je lui avais murmurai ces quelques paroles et avait fermé les yeux pour le serrer contre moi. Mes bras enlacés, ses épaules et mon visage, s'étaient posés contre lui, comme un peu plus tôt quand je lui avais pris son sang.

Je ne restais pas longtemps ainsi et relâchais mon étreinte.

- Finissons cela, je crois que cela nous fera du bien d'avoir un peu d'action et de sortir de là. Mais… Si je peux me permettre, Devlin, j'ai apprécié tout ce qui vient de se passer. Je vous remercie, sincèrement.


J'attendais qu'il cherche les chaussures adéquates, car j'étais encore pieds nu et enfiellais la paire de chaussures qu'il avait trouvée pour moi. C'était peu confortable et encore plus horrible que le reste. Tant pis, je ferais avec et puis si cela me gênait, je les retirerais pour me retrouver encore pied nu, ce n'était pas quelque chose qui me dérangeais.

Une fois nos chaussures misent, j'attrapais le flacon de parfum et vis en mettre sur le cou de mon ami et puis un peu partout sur ses vêtements en fait. Je lui tendis le flacon et ouvris les bras pour qu'il en face de même avec moi.

- Mon corps est prêt !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
I am
Messages : 87
Date d'inscription : 29/06/2017


MessageSujet: Re: Une vengeance improbable et une rencontre surprise [pv Devlin]   Jeu 13 Juil - 0:58

Il était aisé d'admettre qu'effectivement cette tenue était horrible. Une vraie torture pour les yeux, c'est vrai que en terme de mode la sienne n'était guerre mieux, mais bizarrement elle ça lui allait bien. D'autant que je me souvienne, c'était là quelques œuvres d'un artiste psychique novateur.

-Oh que je vous comprends, le miroir à faillie se briser lorsque je me suis regardé dedans.

Fis-je avec un petit rire, qui s'arrêta rapidement devant son sérieux et les derniers remparts de sa gêne. Lorsqu'elle me prit les mains pour m'exhorter à la prudence, je crois que cela faisait bien longtemps que je n'avais pas entendu de mots aussi beaux .

Mon cœur s'accéléra et jamais je ne m'étais senti dans un moment aussi fort. Pourtant, j'avais eut des flirts dans ma vie, des petites amies, mais je crois que Lazulis à elle seule les balayez tout d'un revers de main. Tant de force et de fragilité dans une seule personne, une femme assez puissante pour me faire passer à travers un mur et pourtant, elle semblait là tellement délicate.

Elle m'attira contre elle, le contact de ses lèvres chaudes sur le coin des miennes me remirent dans tous mes états. C'est clair, j'étais prêt à me battre contre l'enfer afin de revoir ses sourires. Elle m'éraignis quelques instants et ces remerciements furent accueillis par le sourire le plus joyeux que j'avais en magasin. Je ne l'avais pas brusqée, je ne l'avais pas repoussée, on étaient juste deux abrutis un peu trop gênés. Deux foutus adolescents timides. Elle avait raison sur ce fait : il nous fallait de l'action. J'étais pressé d'en finir avec ces lycans, ces empêcheurs de s'apprécier en rond. Et pourtant, je ne manquerais pas de les remercier, car sans le trouble qu'ils avaient provoqué, je ne l'aurais peut-être jamais recroisé.

Je venais à peine de réaliser, quand elle était dans l'autre pièce qi'elle avait comblée un vide chez moi dont je ne m'étais même pas rendue compte de la présence. Lorsqu'elle était auprès de moi, j'étais entier.

Voyant qu'elle était pied nu, je m'exclamais

- Ha j'ai trouvé ce qu'il vous faut !

Je m'éloignais juste le temps de retrouver la paire de bottines marron claires aux motifs argents absolument psychédélique, que j'avais dégoté.

- Voilà, c'est du 39.

Effectivement, c'était aussi atroce que mes chaussures compensées.

- Avec ça, vous ferez un malheur.

Après avoir enfilé ces bottines, elle me parfuma et me tendit le flacon dans un « mon corps est prêt » auquel je ne peux m'empêcher de répondre tout en la parfumant.

- C'est dangereux de me dire des choses comme ça.

Avec un clin d'œil malicieux. Comme une invitation à rejouer à nos petits jeux et tant pis si ça re dérape.

- Allez, allons récupérer de quoi bottin le train à ces foutus caniches.

Par deux fois, je lui tins la porte pour sortir dans la rue, lui proposant mon bras pour marcher afin de nous éloigner d'un pâte de maison. Sur la route effectivement nous croisions un homme que je reconnu être l'un des lycans qui la pourchassait, celui nous dévisagea d'un air suspicieux, du moins un peu plus que les autres gens qui nous avaient croisés et peut-être pour les mêmes raisons vestimentaires et il fut brutalement prit d'une crise d’éternuement. Une fois que nous fumes assez loin, je murmurais à Lazulis.

- Le camphre, c'est fatal.

Nous arrivâmes à mon point de rendez-vous et un fiacre arriva quelques minutes après. Jenkins, un de mes subordonnés, n'était pas sûr que c'était moi, avait un regard qui montrait fort son envie de s'arracher les yeux, mais essaya de se reprendre dans un :

Jenkins : - McAlistair je crois que je préfère votre look absurde habituel.
Devlin : - Preuve que décidément, vous n'avez aucun goût.

Il me tendit une mallette rouge et grise.

Jenkins : - Faites attention, on ne sait pas si c'est vraiment efficace.
Devlin : - Si ca l'est, je la garde.

Le fiacre repartit et susurré d'une voix presque suave et les yeux luisants.

- Rentrons à la maison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Miss intrépide

avatar
I am
Âge : 31 ans
Amoureux(se)? : De monsieur McAlistair !
Localisation : Frost
Emploi/loisirs : Libraire
Multicompte ? : Aurel, Ruluru, Madeleine.
Messages : 205
Date d'inscription : 03/05/2017
À vous ! :


Mes liens


Info Rpgiste
Disponibilité RP: OUVERT
Préférence RP: Action & Romance
Info +:

MessageSujet: Re: Une vengeance improbable et une rencontre surprise [pv Devlin]   Jeu 13 Juil - 21:23

( MERDOUILLE DESOLE !!! je résume du coup... )
Donc Lazulis claque la porte au nez de Devlin après l'avoir fait rentré de force dans la planque. Une fois dehors elle se fait assomer par des Lycans et se fait kidnappé. Quelques heures plus tard elle se réveille dans un bateau attaché dans un bateau au fond d'une calle à se faire tabasser par des loups donc Makov , le loup à qui elle a cassée le nez.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
I am
Messages : 87
Date d'inscription : 29/06/2017


MessageSujet: Re: Une vengeance improbable et une rencontre surprise [pv Devlin]   Jeu 13 Juil - 21:26

C'était vraiment un moment agréable que je passais avec miss Winchester, il me prenais le fait de rêvais à des promenades tranquilles mais bon, cela se ferais surement un peu plus tard. Pour l'instant, nous avions quelques lycans à calmer. Alors que nous arrivions à la planque, elle ouvrit la porte et sembla se figeais, elle avait senti quelque chose qui l'inquiétait, ce visage ne trompait pas.

- Qu'est-ce qu'il y a, il y a un Haaa.

Elle me jeta à l'intérieur et referma la porte, je ne sais pas si elle me dit quelque chose ou quoi, en fait je ne savais rien du tout, vu qu'elle y était avec tellement d'entrint et peu de ménagement que je voyais des étoiles et entendais des cloches quand je heurté le sol casiment à l'autre bout de la pièce. Note pour plus tard : éviter de jouer au lancer d'humain après l'avoir fait boire du sang. Lorsque je revins à moi, j'étais tout seul dans la pièce affolée, je me mis à l'appeler et ouvris la porte, il n'y avait rien ni personne dans la rue, uniquement des signes évident de bagarre. Trace d'un peu de sang contre les murs, je n'avais pas besoin d'une grande explication, les lycans nous avaient quand même retrouvé malgré nos précautions.

Je re rentrais dans l'appartement et appelai rapidement Clive.

Devlin : - ils nous ont retrouvé, ils ont eut Lazulis.

Clive : - Comment ça, ils l'ont eut, ils l'ont buté ?

Mon cerveau se mit à travailler à toute vitesse, j'étais affolé, inquiet pour Lazulis et lorsque je suis inquiet pour quelqu'un, je réfléchis vite.

Devlin : - Non, ils l'ont kidnappé.

Clive : - Comment tu le sais ?

Devlin : - Parce que s'ils l'avaient tuée, elle serait encore ici. À la rigueur, ils auraient emporté sa tête comme preuve de réussite, mais ils ne se seraient pas encombrés d'un cadavre entier, ils la veulent vivante.

Clive : - Donc ça veut dire qu'ils vont essayer de se tirer avec...Le port !

J'étais re rentré dans la pièce, mon téléphone à l'oreille et je ramassais prestement ma mallette.

Devlin : - Est-ce que ton contact à la capitainerie peu te donner tous les bateaux en partance pour Teria ? Y compris ceux qui font escale ailleurs.

Clive : - j'lappelle desuite, on s'retrouve là-bas.

Je raccrochais et me précipitais hors de la planque, j'avais mal au crâne aux épaules au dos... En fait, faire le bilan de là où je n'avais pas mal aurait été plus rapide. S'il arrivait quelque chose à Lazulis je ne m'en remettrais pas, mais ces salopards le paieraient de leurs vies. Comment oser-t-il s'en prendre à elle, après ce que leurs hérité lui avait fait. Ils auraient dû venir présenter des excuses. Ma montre me disait qu'ils avaient à peu prêt deux heures d'avance sur moi. Surement que Clive, également, appréciera de leur expliquer sa façon de penser quand on essaye de l'entourlouper. Peu importe si lui-même avait l'intention de faire pareil. Je me précipitais et Hailé un fiacre. Celui m'ammena rapidement au port oh je retrouvais Clive et une dizaine de ses gars les plus costauds.

Paul le frère de Lazulis se trouvait aux côtés de Clive et semblait avoir un visage inquiet. Il était vêtus simplement d'un béret casquette, d'une salopette, de chaussures costaude et d'une chemise à manche retroussé. Il regarda en direction de Devlin sans dire.

Je m'approchais de Clive, celui-ci pouvait voir facilement mon visage très inquiet et colérique.

Clive : - Calmos gamin, j'pense qu'ils ont embarqués dans le frételle, c'est un bateau qui apparaît dans 3h, mais un docker m'a dit qu'il y avait eut des mouvements suspect et le type qui garde la passerelle n'a pas l'air très commode. C'est quoi ça.

Désignant ma mallette.

Je le regardais sans être plus rassuré qu'avant et sans répondre me dirigeait vers l'embarcadère. Le frételle fut rapidement repéré, d'autant plus qu'en effet celui qui était au pied de la passerelle avait la même tenue que ceux qui poursuivait Lazulis. Je m'approchais de lui avec un semblant de décontraction et lui demandais presque courtoisement :

Devlin – Excusez-moi messire, n'auriez pas vue une jolie jeune vampire qu'kinapée par des gens de votre espèces?

Il me regarda et répondit avec fort mauvais caractère.

Loup : - Dégage de là si tu veux pas que jte massacre.

Devlin: - Me massacrer ? Oh !

Je lui montrais la mallette.

Devlin : - vous connaissez ? Pour sur que vous ne connaissez pas.

Je la posais au sol et elle s'entrouvrit, libérant deux poignets dont je m'emparais.

Devlin :- A l'origine ça a été conçu pour casser du vampire.



Le tir fut assez violent et le lycan alla s'écraser contre la coque du bateau. Sous les yeux émerveillés de Clive et de ses potes.

Paul resta sur le cul, c'était bien le type qui était passé un peu plus tôt dans la journée avec Lazulis, son filliancé? Il n'en revenait pas. Déjà parce qu'il comprenait qu'il était humain et ensuite d'où sortait-il cet engin ?

Je commençait à grimper la passerelle suivit de cClive et ses gars qui ne puis s'empêcher de demander.

Clive : - Casser du vampire hein?

Chose à laquelle je me contentais de répondre.

Devlin : - Je dirais qu'il y a un défaut.

Un deuxième lycans qui voulait aider son compère appris à voler sur 20 mètres pour s'écraser contre un mat du bateau.

Tant dis que les vampires montrèrent qu'ils étaient de très mauvaises humeurs, lorsque des étrangers kidnappés l'une des leurs.


Dernière édition par Devlin McAlistair le Ven 14 Juil - 4:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Miss intrépide

avatar
I am
Âge : 31 ans
Amoureux(se)? : De monsieur McAlistair !
Localisation : Frost
Emploi/loisirs : Libraire
Multicompte ? : Aurel, Ruluru, Madeleine.
Messages : 205
Date d'inscription : 03/05/2017
À vous ! :


Mes liens


Info Rpgiste
Disponibilité RP: OUVERT
Préférence RP: Action & Romance
Info +:

MessageSujet: Re: Une vengeance improbable et une rencontre surprise [pv Devlin]   Jeu 13 Juil - 21:52

Paul n'en revenait pas de ce qu'il venait de voir, cet homme Devlin McAlistaire lui avait semblait tellement banale voir normal au premiers abord... mais en fait ce n'était pas le cas du tout, il semblait que cet homme allait faire couler le navir pour pouvoir sauver sa bien aimé. S'il réussissait à la sauver Paul n'aurait aucun soucis à l'accepter dans la famille et Devlin gagnerait toutes ses faveurs. Il suivit le mouvement et ne manqua pas de chopper un lycan au hasard pour lui mettre la raclé de sa vie. On ne touchait pas à sa famille !


J'avais beau être résistante de par ma race de vampire je dois avouer que je prenais vraiment cher. Les loup et surtout sur Mukov semblait prendre un malin plaisir à m'enfoncer ses poings dans le ventre et dans le visage. J’eus droit aussi à quelques coups de poing très griffus. Je saignais au visage, j'avais à quelques reprises crachés du sang qui c'était bien accumulé sur le sol, sur mes vêtements. Bizarrement la chose qui me turlupinait était : Il va falloir que je n'oublie pas de rembourser monsieur Murdock. Il faut dire aussi que je ne voulais pas leur donner le plaisir d'entendre mes cris de douleurs. Quand j'avais reçue mes premiers coup j'avais hurlé de surprise mais par la suite je m'étais enfoui dans mon inconscient pour partir loin de cette situation. Cela n'empêchais pas que je ressentais tout, juste que mon visage restait impassible.

Je pensais à Devlin, peut-être viendrait-il me sauver? Ou pas? Je ne savais même pas où nous étions, si nous étions encore à Gaia ou si nous étions quelque part sur le chemin de Teria.
J'avais entendue des hommes parler, il semblerait que je devait-être livré au chef pour qu'il s'occupe puisse me donner un châtiment bien adapté. Ils avaient une bien drôle de façon de se venger... tout cela pour une ordure... tu parle d'un prince !

Alors que je m'apprêtais à encaisser le coup de trop des bruits très violents et des secondes sur le bateau se firent ressentir. Les oreilles des lycans se tendirent et Mukov ordonna à ses hommes de sortir pour voir ce qui se passait. Lui resta là et empoigna mon visage entre ses doigts griffus.
Ne t'inquiète pas ma jolie, quand il te retrouverons il ne te reconnaîtrons pas.

Je serrais les dents et essayais encore de défaire mes liens. J'avais tenté à quelques reprises de les faire céder mais à chaque fois je me faisais prendre et un nouveau lien était rajouté à mes bras. Je me retrouvais avec de charmantes manches en fil de fer qui me coupait la circulation.

Moi même je fut surprise de toute cette agitation qui se faisait entendre dehors. Des bruits de pat, des bruits de corps qui s'écroulaient sur le plafond au dessus de moi, des cris de douleurs, de rages. Serait-il possible que Devlin en soit la cause? Je l'espérais même si je ne me faisais pas trop de fil. C'est vrai que ça avait été le coup de foudre pour moi mais... je ne préférais pas m'imaginer des choses trop belles.

Alors que Mukov avait sortit ses griffes pour déchirer mon haut un de ses hommes ensanglanté entra dans la pièce.

Loup 1 : - Chez , vous n'allez jamais me croire ! Des vampires ! Ils sont tous en train de dessimer l'équipage ! On a besoin de vous.


Il semblerait que Mukov soit le loup le plus fort de l'équipage si on le demande aussi rapidement.

Celui-ci rala et avant qu'il ne se retourne je lui crachait au visage.Il se retrouvait avec une belle trace dégoulinante de salive et de sang. Bien sur il n'apprécia pas. Moi je souriais.

- Il semblerait que les miens tiennent à moi plus que vous ne le pensiez.


Il hurla de rage et me griffa le visage assez violemment. Le sang coulait à flot sur mon visage et cette fois il réussit à me faire arracher mon plus gros cris de douleur. Cette cicatrice ne s'estomperait sans doute pas tant elle était profonde. Je me demandais même s'il n'avait pas réussis à ouvrir ma joue.

Mes yeux brillaient sous la douleur et mes yeux s'embrumaient. Cependant je restais consciente. Mukov était partit pressé en claquant la porte derrière lui et en la verrouillant. Moi j'essayais de rester consciente et écoutait ce qui ce passait tout autour du bateau.

Plus haut les loups se prenaient une raclé monumentale. Paul lui c'était fait un plaisir de démembrer quelques uns d'entre eux. Il c'était même adressé à Devlin en lui disant simplement :

Paul : - Bienvenue dans la famille.

Et il était repartit à la chasse aux loups comme si de rien était.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
I am
Messages : 87
Date d'inscription : 29/06/2017


MessageSujet: Re: Une vengeance improbable et une rencontre surprise [pv Devlin]   Jeu 13 Juil - 22:51

Je prenais un certain plaisir à faire parler la puissance de cette armure. Bien que celui-ci fût fortement estompé par mon inquiétude. Chaque lycan qui essayait de s'attaquer à moi, se prenait soit une onde de choc des armes dans les paumes de mes mains, soit un coup de poing ganté de polymère de titan et augmenté par des micros verin de force. L'un des vampires que je n'avais pas reconnu sur le moment m'adressa un bienvenu dans la famille. Au début, j'ai cru qu'il me considérait soit comme un membre de la pègre soit comme un allié sincère des vampires. Mais en y regardant de plus prêt son visage me dit quelque chose. Ce n'était pas possible ! C'était l'un des frères de Lazulis ? Pourtant oui, c'était bien ça. Le temps de mon questionnement, je fus lourdement frappé au visage par le poing d'un lycan qui me fit tituber et qui semblait être plus cautaud que les autres. Certes son nez cassé le caractérisait également, mais sa détermination, à m'affronter me motiva.

Mukov : - J'vais t'démanbrer tas d'feraille !

A ses mots il se jeta sur moi pour me frapper et fut accueillis d'un violent coup de poing dans les côtes qui le fit hurler de douleur. Cris mêlant harmonieusement le bruit des os qui se fendaient. Un deuxième coup de poing s'abattit sur son visage lui faisant sauter quelques dents.

Devlin : - Tu n'as pas dit s'il vous plaît.

Le combat s'engagea vraiment entre nous, distribution de coups dans tous les sens. Mais je pris progressivement l'avantage et il ne finit que part tenir debout quand s'agripant au bastingage.Le combat s'engagea vraiment entre nous, distribution de coups dans tous les sens.

Devlin : - OU EST ELLE ??JE FINIRAIS PAR LA TROUVER ? OU EST ELLE ?

Autour de moi, les vampires terminaient le massacre bientôt celui que je tenais fut le seul survivant. Il me regarda d'un air de défi, mais savait que la partie était perdue.

Muvok : - Si je vous dis où elle est …

Devlin : - Vous n'êtes pas en mesure de négocier. Mais soit je vous laisserais peut-être vivre.

C'était tout ce que je pouvais accorder et il le savait. Il nous guida vers le fond de cale A une porte qu'il ouvrit, tant dis que je le tenais par le col. Je découvris Lazulis attachée à une chaise, d'un geste rageur, je jetais le lycan contre un mur pour me précipiter afin de la délivrer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Miss intrépide

avatar
I am
Âge : 31 ans
Amoureux(se)? : De monsieur McAlistair !
Localisation : Frost
Emploi/loisirs : Libraire
Multicompte ? : Aurel, Ruluru, Madeleine.
Messages : 205
Date d'inscription : 03/05/2017
À vous ! :


Mes liens


Info Rpgiste
Disponibilité RP: OUVERT
Préférence RP: Action & Romance
Info +:

MessageSujet: Re: Une vengeance improbable et une rencontre surprise [pv Devlin]   Jeu 13 Juil - 23:01

La porte s'ouvrit, je n'avais pas la force de relever la tête pour voir ce qui se passait... j'entendais des bruits de métal, un grognement et quelqu'un qui s'écroulait au sol. Apparemment, c'était un lycan qui semblait s'être fait mit au tapis. Qui était là, je reprenais mon peu de force pour relever la tête et essayais de voir ce qui se passait. Ce que je voyais était un peu trop flou... c'était une masse rouge et argentée, quelque chose qui avait la forme humaine, mais qui n'était pas humain. Ma tête ne tin pas très longtemps debout, je la relaissais tomber en laissant mes yeux entre ouvert... le spectacle que je pouvais voir à mes pieds n'était pas très joli... Une mare de sang... Une grosse mare de sang, cela expliquerait beaucoup de choses... le comment du pourquoi je me sentais partir... j'aurais aimé que Devlin soit là...

Paul avait suivit toute l'équipe et c'était retrouvait devant une scène horrible. Lazulis sa soeur était dans un état horrible. Il alla pour se précipiter vers elle mais Devlin était déjà partit la délivrer... Les bras de Lazulis étaient violet, son visage était en sang, sa chemise complètement déchirait laissant apparaitre sur son torse et sa poitrine du sang, des bleus qui laissait imaginer qu'il y avait plusieurs os brisés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
I am
Messages : 87
Date d'inscription : 29/06/2017


MessageSujet: Re: Une vengeance improbable et une rencontre surprise [pv Devlin]   Jeu 13 Juil - 23:23

Ayant détâché Lazulis je la vis s'écrouler vers l'avant et la rattrapais prestement.

- Lazulis mais qu'est-ce qu'ils vous, on fait ?

Mon regard se tourna vers celui que j'avais expédié contre le mur après avoir constaté que ces espèces de malades n'y étaient pas allé de main morte avec elle. Je pris Lazulis dans mes bras et la confiais à son frère. Avec cette armure, elle était plus légère qu'une plume, je réalisais pleinement ce que pouvait être la force des vampires, vu que ce dispositif me permettait de l'égaler. Cette race était très impressionnante. Mais pour l'instant, une seule chose comptait, cette femme que je regardais et que j'aurais voulue vraiment quelle n'est pas connue ce qu'elle avait subi. Je parlais à son frère.

Devlin : - Emmenez là , partez tous.

Paul attrapa sa sœur dans ses bras et serra fort les crocs, il était tellement en colère qu'il en avait les yeux qui rougissaient.

Paul : - Et vous qu'allez vous faire ?

Les yeux de mon casque brillèrent manifestant ma colère. Il est vrai que l'armure était connectée à mon cortex et pouvait refléter mes émotions. Je tournais mon regard légèrement vers le lycan aux trois quart assommé et dit d'une voix froide.

- Je vais adresser un message à leur chef.

Paul : - Comment ça ? Vous comptez le renvoyer chez lui pour passer un message où vous comptez partir jusqu'à Teria?

Devlin : - il va rentrer chez lui et il se souviendra qu'il n'a pas intérêt à revenir et son chef saura que tous ceux qu'il enverra ici mourront. Croyez-moi, il saura.

Je m'approchais du lycan après avoir caressé du dos des doigts la chevelure de Lazulis.

Celui- là, il allait payer pour tout ce qu'il lui, on fait. Une fois les vampires partis, je le choper par le cou en lui adressant :

-Tu vas rentrer chez toi, tu diras à ton chef que s'il voulait que son fils vive, il aurait dû lui apprendre à ne pas violer les femmes et si ton chef veux que ses hommes vivent, ils ont intérêts à rester sur Teria et a ne plus jamais chercher à agresser cette femme.

Ma main se plaqua sur sa clavicule et la brisa net, lui arrachant un cri.

- Si vous essayez encore de vous en prendre à elle, je viendrais personnellement sur Teria , je vous tuerais tous, jusqu'au dernier.

Un coup-de-poing lui brisa plusieurs cotes.

- Va t(en et porte le message à ton chef.

Je lui adressais un dernier coup afin de lui casser la jambe et quitté la pièce le laissant dans sa douleur, afin de rejoindre les vampires qui m'attendaient sous le pont. Je les avais fait partir exprès, j'ignorais si le frère de Lazulis était au courant de ce qu'il lui était arrivé et je ne tenais pas à ce qu'il l'apprenne par moi.

- Fichons le camp d'ici.

J'enclenchai la commande qui replia mon armure et lui rendit une forme de mallette. J'étais vidé et sans force. Mais je ne pouvais pas me balader ainsi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Une vengeance improbable et une rencontre surprise [pv Devlin]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Surprise en flagrant délit... [Natasha & Luna]
» Retour-surprise: Baby Doc a-t-il été manipulé?
» Il l'a surprise nue...
» Baptême surprise de Petite Plume.
» [SUJET TERMINE] 4 but 2 - La soirée de l'improbable |Chase/Apollo/May/Ange|

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Frost-
Sauter vers: