AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une vengeance improbable et une rencontre surprise [pv Devlin]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage

Miss intrépide

avatar
I am
Âge : 31 ans
Amoureux(se)? : De monsieur McAlistair !
Localisation : Frost
Emploi/loisirs : Libraire
Multicompte ? : Aurel, Ruluru, Madeleine.
Messages : 229
Date d'inscription : 03/05/2017
À vous ! :


Mes liens


Info Rpgiste
Disponibilité RP: OUVERT
Préférence RP: Action & Romance
Info +:

MessageSujet: Re: Une vengeance improbable et une rencontre surprise [pv Devlin]   Mar 18 Juil - 23:46

Le cœur et le cerveau de Lazulis s'arrêtèrent simultanément. Il semblerait qu'elle venait de mourir. Vu de l'extérieur Devlin devait me voir tel une statue. Je restais comme ça une dizaines de secondes. Je me réveillais à nouveau. Il venait d'accepter ma proposition ? J'aurais parié qu'il n'accepterait pas ! N'importe qui n'abandonnerais pas sa petite vie tranquille... Sauf lui.. Pourquoi étais-je surprise après tout ? Cet homme semblait aimer l'action ! J'étais peut-être trop surprise d'autant d'estime pour ma petite personne. Je lâchais une petite larme de joie alors qu'il venait embrasser mon cou. J'étais restée silencieuse pendant tout ce temps. Mais j'étais heureuse, vraiment, je n'aurais pas demandé mieux ! Moi qui ne savais pas où conduire mes pas, il venait de me tracer un avenir parfait, j'en étais vraiment ravie.

- Je suis folle de joie de vous entendre dire ça ! Je n'aurais jamais espéré quelque chose d'aussi merveilleux ! …

Je le serais tout contre moi, si nous étions en train de copuler j'aurais pu comparer ça à un quadruple orgasme.

Je calmais mes larmes qui avait suivit la toute première et m'essuyais les joues d'un revers de la main. Si je pleurais plus j'aurais sans doute le nez qui coule et ce n'était pas très élégant. Vous allez me dire, au point ou j'en était : Il m'avait vu à moitié nu, à moitié morte et en extase, ces choses étaient vraiment très intime pour moi.

- Vous êtes en train de vous rire de moi , n'est-ce pas? Ce voyage et puis vous me parlez de cette présentation à votre famille? Vous avez pris des médicaments? Ce ne sont pas des paroles en l'air? …. J'en serais ravie bien sûr !!! Mais … je crois qu'il va y avoir un certain malaise si vous leur ramené une vampire que ce soit en tant qu'amie ou bien plus...

Je le serrais de plus belle et je ne me rendais même pas compte que je m'étais levais gênais par les accoudoirs de mon fauteuil.

- Je pourrais vous suivre partout ! Peu importe l'endroit ! Mais.. je me calme, ce n'est pas vraiment une réponse ça... Il est vrai que Aurion me tente particulièrement, ce n'est pas la destination la plus facile à atteindre et leurs contrés sont encore très mystérieuses, je suis curieuse. Oh Devlin ! Il faut vite que je guérisse ! Je veux partir dès que possible, oh mon dieu, il va falloir que je prévienne ma famille et puis... Oh non Amanda va être sans contrôle... Tant pis ! J'irais tirer les oreilles de Clive avant de partir ! Ou alors je lui demanderais de la protéger ! Oui bonne idée !

J'étais vraiment excité comme une puce, mais un peu de trop. Je le compris quand un pic de douleur me pris le corps et que je m'écroulais sur Devlin en riant.

- Je ne vais plus savoir tenir en place !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
I am
Messages : 89
Date d'inscription : 29/06/2017


MessageSujet: Re: Une vengeance improbable et une rencontre surprise [pv Devlin]   Mer 19 Juil - 0:39

Je n'étais pas rassuré lorsqu'elle c'était levée, vu l'état de faiblesse mais était heureux de son enthousiasme. Même si j'étais moins démonstratif, j'en étais pas moins excité à l'idée de découvrir de nouveaux endroits avec elle. Lorsqu'elle s'écroula, hilare. Je la rattrapais avec tendresse et l'aidais à se rasseoir.

- Oula oula oula jeune fille, ne présumais pas de vos forces, vous n'êtes pas encore rétablie là.
C'était magique pour moi aussi. Aurion la mystérieuse voilà une destination des plus intéressante. Moi aussi j'aimerais bien voir à quoi ressemble cet endroit, beaucoup de légendes courent sur les elfes, je me demande lesquelles sont vrais.


J'espérais aussi mon rétablissement très rapide. Après toutes ses années à faire le même boulot, même s'il avait son lot de danger, je réalisais au contact de la jeune fille que j'avais envie de choses nouvelles avec elle. Le danger je connaissais, embrasser l'inconnu, ça c'était la nouveauté.

- Ne vous inquiétez pas pour mes parents, ils sont un peu bizarres mais une fois qu'ils vous connaîtrons mieux, ils vous apprécierons. Ils ne vont pas sortir le fusil à impulsion pour vous accueillir. Qui dit Aurion, dit matériel d'escalade, je peux fournir. Je me demande quelle tête ce pays peut bien avoir. Je profiterais de vôtre convalescence pour achever les démarches pour mon congé ou une éventuelle mission. Mais en attendant, faites pas la folle.

Il était clair que vu son tempérament et vu le mien, ce voyage risquait d'être des plus passionnants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Miss intrépide

avatar
I am
Âge : 31 ans
Amoureux(se)? : De monsieur McAlistair !
Localisation : Frost
Emploi/loisirs : Libraire
Multicompte ? : Aurel, Ruluru, Madeleine.
Messages : 229
Date d'inscription : 03/05/2017
À vous ! :


Mes liens


Info Rpgiste
Disponibilité RP: OUVERT
Préférence RP: Action & Romance
Info +:

MessageSujet: Re: Une vengeance improbable et une rencontre surprise [pv Devlin]   Mer 19 Juil - 0:53

Je rigolais encore un peu et fini par lui offrir un sourire tendre après lui avoir caressé la joue.

- Vous êtes parfait ! Mais je crois que j'ai donné mes dernières forces dans toutes cet enthousiasme... j'aurais bien besoin d'aller me recoucher, si vous voulez bien me recoinduir dans ma chambre monsieur McAlistaire ?

Point trop n'en faut. Je ne voulais pas gaspiller mes dernières forces inutilement, j'avais beaucoup trop hâte de débuter cet aventure avec Devlin.

- Ha et j'espère qu'en cours de route nous nous marrierons et que nous ferons notre premier enfant

Je lui fais un clin d'oeil taquin et me laissais aller dans le fauteuil en soupirant de fatigue et de joie.

Une fois rentrée et avec l'aide de Devlin je me recouchais sous les draps, je ne tarderais pas à m'assoupir, toutes ses visites je me l'avouais à moi même m'avait un peu fatiguée.

- Devlin, mes yeux restent difficilement ouvert, je m'excuse de vous laissez là...

Tout en parlant mes paupières se fermaient.

- J'ai tellement hâte si vous saviez...


Je lui pris la main et la serrais, je guidais celle-ci pour qu'il la pose sur mon ventre. Il pouvait imaginais ce qu'il voulait avec ce geste, moi j'étais beaucoup trop fatiguée et je m'étais endormie de cette manière.

Dans ma poche mon téléphone sonnait, vous savez la petite poche qui se trouve sur le devant de la blouse ? Mais je n'entendis rien, j'étais dans les bras de morphée depuis bien longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
I am
Messages : 89
Date d'inscription : 29/06/2017


MessageSujet: Re: Une vengeance improbable et une rencontre surprise [pv Devlin]   Mer 19 Juil - 1:14

Je ramenais Lazulis jusqu'à sa chambre, effectivement elle était bien épuisée. La couchant sur le lit, je sentais qu'elle s'endormait, elle commençait même à parler de faire un premier enfant et de se marier en cour de voyage.

- Ma fois il faudra travailler pour.

Ma dernière taquinerie avant qu'elle s'endorme fut :

- Alors petite fille ou morveuse comme prénom ?

Je la vie sombrer dans le sommeil après m'avoir fait poser la main sur son ventre, un geste habituel lorsque sa bien aimé était enceinte. Là c'était pas banal, ou alors étais-ce un message subliminale. Instinctivement je caressais son ventre plat et cela me fit imaginer bien des perspectives. Bizarrement l'idée que Lazulis puisse attendre un enfant de moi, ne m'étais pas désagréable. J'eu un sourire presque niai à cette perspective.

Les jours suivants furent consacrer à toutes mes démarches concernant mon congé sabbatique ou un éventuel ordre de mission et à mes visites à l'hôpital. Voyant ma bien aimé se rétablir petit à petit et ne pouvant cacher mon enthousiasme. Ce fut finalement à deux jours de sa sortie, que je lui annonçais un :

- finalement je suis parvenue à une combinaison des deux. D'un côté j'ai mon congé sabbatique et de l'autre une mission de l'académie des sciences pour une étude sur Aurion. Ils veulent savoir ce que nous pourrions y découvrir et sont prêt à nous rémunérer tous les deux. Je crois qu'après notre rééducation nous prendrons du service Lazulis.

Fais-je avec un grand sourire. L'aventure ne faisait que commencer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Miss intrépide

avatar
I am
Âge : 31 ans
Amoureux(se)? : De monsieur McAlistair !
Localisation : Frost
Emploi/loisirs : Libraire
Multicompte ? : Aurel, Ruluru, Madeleine.
Messages : 229
Date d'inscription : 03/05/2017
À vous ! :


Mes liens


Info Rpgiste
Disponibilité RP: OUVERT
Préférence RP: Action & Romance
Info +:

MessageSujet: Re: Une vengeance improbable et une rencontre surprise [pv Devlin]   Mer 19 Juil - 1:37

Je fut vite remise sur pied et je crois que la présence de Devlin n'y était pas pour rien. Il m'avait aidé toute la semaine et était restait à mes côtés. Ma petite famille était aussi passé. J'avais eu droit à mon petit moment avec chacun d'entre eux. Même George qui même s'il n'était pas resté longtemps avait put discuter un peu avec Devlin. Si j'avais bien compris, il n'avait pas trop Devlin à la mauvaise. Il lui avait demandait ce qu'il faisait dans la vie, s'il gagnait assez d'argent pour prendre soin de moi... bref autant de questions gênantes. Je m'étais excusez auprès de celui que j'aime, vis à vis du comportement de mon frère.

Paul aussi passa à plusieurs reprise pour me voir et discuta pas mal avec Devlin. Ils rigolèrent bien ensemble ! Je crois que Paul aimait bien Devlin, j'en était ravie. Même si on ne l'aurait pas dis comme ça mon petit frère n'acceptait pas n'importe qui dans la famille et là il avait appelé Devlin «  beau-frère » j'en étais devenue toute rouge.

Jade et Emilie passèrent ensemble et elles me demandèrent de tout raconter sur Devlin et comment j'avais eu la chance de rencontrer un homme aussi bien. Emilie était resté bloqué sur le fait qu'il soit humain. J'avais essayé de la rassurer en lui disant que la barrière des races n'étaient pas un soucis pour moi .

Et puis il y eut Amanda... je l'attendais au tournant ma petite soeur. Alors que Devlin était là aussi lors de sa visite je n'hésitais pas à l'engueuler.

- Comment ça tu as réussie à retrouver sa trâce?? mais tu es folles ! Non mais... Ce mec .. haaa comment t'expliquer... Écoute Amanda, je m'inquiète pour toi !! mais ne viens pas pleurer s'il t'arrive quelque chose ! Surtout que je ne serais pas là pour ça... Enfin cela m'étonnerais que Clive t'en fasse...


Elle était partie en râlant et en claquant la porte.

Voilà il ne restait plus que deux jours à rester dans cet endroit moisi. J'en avais juste marre, surtout que je n'avais plus mal et j'étais prête à me lancer dans la vie avec Devlin.
La note du séjour avait été sâlé mais je gardais cela pour moi.

Les derniers jours à l'hôpital passèrent très lentement mais j'étais en pleine forme et je n'avais plus mal ! Il me restait juste cette cicatrice sur ma joue qui n'avait plus besoin d'être pensée. Mes sœurs m'avaient emmenée dans la semaine de quoi me changer, du coup avant de sortir je revêtis mes bottines noirs à lacet et ma robe classique de couleur grise noir et blanche.
Spoiler:
 
Rien de bien excentrique ou voyant. J'étais partie rejoindre Devlin à la sortie et j'avais plusieurs choses de prévue : Cigarette, remontage de bretelle à Clive et l'administration pour le contact de travail. En voyant Devlin à l'extérieur qui arrivait, je lui sautait dessus mon sac en main et l'embrassais tout doucement.

- Seulement une nuit et vous m'avez manqué ! J'ai beaucoup de choses de prévue, vous me suivez ? Enfin vous allez pouvoir m'aider sur une chose, il me faut trouver Clive ! Je dois lui parler en face à face, le téléphone ne serait pas convenable pour ça.


Je pris la main de Devlin comme l'aurait fait n'importe quel couple et la serra. J'avais retrouvais toutes mes forces.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
I am
Messages : 89
Date d'inscription : 29/06/2017


MessageSujet: Re: Une vengeance improbable et une rencontre surprise [pv Devlin]   Mer 19 Juil - 1:58

On a pu dire que c'était une semaine mouvementée , j'avais eu droit au défilé des frères et sœurs de Lazulis. George le quelque peu taciturne mais pas tant que ça ( à l'analyser j'aurais plutôt dis que c'était un sur protecteur de la famille) Paul, bien que je continuais à ne pas révéler à Lazulis qu'il faisait partie du gang de Clive, un gars très sympathique, le genre de type qui plait bien au parrain. Les sœurs très curieuse et la petite rebelle.

Elle vous ressemble beaucoup par certain aspects.

Avais-je dis à Lazulis après que sa sœur soit partie en faisant étalage de son caractère. Quelque part je sentais bien que Lazulis n'était pas du genre à ne pas aimer qu'on marche sur ses plate-bandes. Enfin le jour de la sortie de ma bien aimé arriva. J'avais profiter également de ma convalescence pour ne pas traîner et me mettre en forme physiquement. Lorsque Lazulis se jeta dans mes bras je tournais en la portant et l'embrassais passionnément. Que c'était bon de la revoir sur pied. Elle me dit son programme et je m'emparais de mon téléphone portable pour appeler Clive, afin qu'il me dise dans quel planque il se trouvait, vu la détermination de Lazulis je me doutais bien que ça allait être sportif et nous prime le fiacre jusqu'à une adresse que j'avais donné au chauffeur. La planque était en réalité deux rues plus loin mais j'avais eu cette habitude. Clive nous accueillis d'un :

Clive : - Alors les souffreteux, enfin rétablis ?
Devlin : - Ça va mais je crois que Lazulis à deux trois choses à te dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Miss intrépide

avatar
I am
Âge : 31 ans
Amoureux(se)? : De monsieur McAlistair !
Localisation : Frost
Emploi/loisirs : Libraire
Multicompte ? : Aurel, Ruluru, Madeleine.
Messages : 229
Date d'inscription : 03/05/2017
À vous ! :


Mes liens


Info Rpgiste
Disponibilité RP: OUVERT
Préférence RP: Action & Romance
Info +:

MessageSujet: Re: Une vengeance improbable et une rencontre surprise [pv Devlin]   Mer 19 Juil - 2:08

Une fois arrivé face à Clive je le détaillais du regard de haut en bas. Mes sourcils étaient froncés et ça n'annonçais rien de bon pour lui. Pour le peu de personne qui me connaissait vraiment, les fois où j'avais eu ce visage avait été très violente. Ou pas.

- Tout d'abords bonjour Clive... Oui je me permet de vous appeler par votre prénom vu qu'il paraît que vous fricotais avec ma sœur.

Je m'imposais et rentrais à l'intérieur sans que le propriétaire des lieux ne m'y invite. J'attendais à l'intérieur, debout les bras croisés et le regard tout aussi sérieux. J'attendis que Clive se rapproche un peu pour le regarder en face à face. Enfin presque, je devais quand même redresser le menton vu que j'étais plus petite que lui.

- Je tiens à vous dire que je ne suis pas contente du tout.

Je commençais à lui tapoté assez fort le torse de mon index.

- Ma sœur est encore jeune, elle n'a que 24 ans et elle fait n'importe quoi ! Certes c'est une adulte consentement mais vous en avez profité ! Je ne vais pas laissé passer ceci. Que comptez vous faire d'elle? Parce que si j'apprends.


J'appuyais un peu plus fort sur son torse.

- Que vous lui avait fait du mal de quelconque façon je ferais en sorte de vous pourrire la vie de toutes les façons possible, croyez le moi... mon bourdidzo est toujours prêt !

Je retirais ma main de sur lui et me calma un peu. Le pauvre il n'avait rien fait de mal après tout !

- …. Clive, je ne vous demande pas d'épouser ma soeur ni même de l'entretenir, mais tâchais à ce qu'elle n'est pas une seule blessure pendant ma longue absence, je vais d'ailleurs prendre votre numéro de téléphone pour prendre des nouvelles régulièrement.

Je sortie mon téléphone pour appuyer ma demande, ou plutôt mon ordre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
I am
Messages : 89
Date d'inscription : 29/06/2017


MessageSujet: Re: Une vengeance improbable et une rencontre surprise [pv Devlin]   Mer 19 Juil - 2:59

Clive avait rarement été aussi directement menacé et ne savait pas trop s'il devait en rire. Néanmoins, un mot frappa son esprit, il tourna son regard vers moi et me demanda .

Clive  : - c'est quoi, un bourdiz machin ?

Ayant grandi dans une ferme, je savais parfaitement de quoi il s'agissait. Mais comment expliquer les choses simplement? J'optais pour la méthode qui laissait le plus de place à l'imagination mais sans équivoque.

Devlin -  Bah... c'est une pince, tu vois les taureaux ? Et bien... taureaux plus bourdidzo égal bœuf.

Il n'y avait pas besoin d'en dire plus. A son expression, il comprit parfaitement. L'explication des outils agricoles selon Devlin! J'avais jamais vu Lazulis aussi déchaînée: on sentait la sœur protectrice, prête à casser du parrain de pègre s'il le faut ou, à défaut, le castrer. J'eus l'air interrogateur en secouant la tête et demandant à ma bien aimé d'un air incrédule.

Devlin : - Vous avez un bourdidzo?

Lazulis : - Je m'en suis procuré un après que mon premier fiancé m'ait laissée tomber. Je comptais vraiment m'en servir sur lui.

L'argument me fit fortement augmenter le sentiment qu'il fallait être fidèle à cette personne.
Clive nous regarda avec un grand sourire et me dit :

Clive : - C'est bien petit! T'aime les challenges.  Mais t'inquiète pas, fille, je ferais pas de mal à ta sœur.

Clive avait lu dans les yeux de Laz, que toute allusion en dessous de la ceinture se paierait dans le sang.

Clive : - Donc tu peux garder ton bourdichose dans son tiroir pour quand toi et l'homme-vampire ferez des trucs cochons.

Même le jour de sa mort, Clive arrivera à placer des cochonneries.
Moi, je n'en revenais pas de la nouvelle et regardais de nouveau Laz.

Devlin : - Vous comptiez vous servir d'un bourdidzo contre votre Ex.

Laz : - C'est exact!

Devlin : - Je me demande si voyager avec vous ne sera pas une nécessite pour la survie des autres peuples.

Fis-je avec un petit rire qui montrait que je plaisantais.

Laz me lanca un regard tueur.

A ce moment-là, Amanda sortit nue avec un drap de lit qu'elle tenait dans ses bras histoire de couvrir le principal, elle semblait avoir la tête légèrement dans le fion. Ses cheveux en pétard et des petits yeux. C'était Laz qui l'avait réveillée en criant. Laz qui hallucinait ne bougeait plus d'un poil.

Je vis simplement Laz se figer, tournais la tête dans la direction qu'elle regardait et compris immédiatement.

Devlin : - Oh oh

Clive se retourna puis regarda Lazulis.

Clive : - Je vous assure que je ne lui ai pas fais de mal.

Toujours pas de réaction de Laz sauf sa main qui avait lâchait prise sur son sac à main qui tomba par terre.

Amanda bailla longuement et s'approcha de Clive pour se coller contre lui.

Je me pris le sommet du nez entre le pouce et l'index secouant légèrement la tête et ne pus m'empêcher de sortir une exclamation de mon enfance.

Devlin  - Vindiou!

Clive : - Euhh...chérie, je crois que ta sœur est sortie de l'hopital.

Situation rocambolesque je ne sais pas ce qui vous fait dire ça ?

Laz était en train de bouilir de l'intérieur, d'ailleurs ses yeux et son visage étaient rouge comme jamais. Elle savait qu'Amanda était en train de la provoquer. D'ailleurs elle fixait sa sœur mauvaisement alors que celle ci tirait Clive par le col pour lui rouler une pelle d'enfer.

Lazulis se cassa un ongle en serrant les poings trop fort, elle n'allait tout de même pas frapper sa sœur. Laz essaya de prendre un ton calme.

Laz : - Amanda..... ça, ma grande, tu vas me le payer.... Devlin, partons, je dois aller chercher mon bourdidzo.

Mais elle était sérieuse là ? Clive était aussi estomaqué que moi de toute évidence, elle avait donc bien l'intention de le castrer.

Clive : - Vous savez en général, je suis contre la violence surtout quand elle est dirigé contre moi.

Dit Clive de manière assez calme mais toujours étonné de la rage dont Lazulis faisait preuve. Etonné, je l'étais moi-même! Néanmoins il fallait effectivement mieux partir d'ici. Non pas que Clive ne savait pas se défendre, loin de là, mais j'aurais à toute force essayé de m'interposer et, quand on est un humain, s'interposer entre deux vampires n'est pas une bonne idée, surtout que je n'avais pas mon armure avec moi. En plus, j'avais une autre raison de partir d'ici, c'est qu'Amanda me regardais bizarrement, c'est vrai que ce genre de choses, ça creuse. Ca aurait fini en très désagréable vaudeville , ça avait d'ailleurs très mal commencé.

Devlin : - Allez. Allons y .

Lazulis fit ce signe à Clive :

Et ensuite elle le regarda comme ça :

Nous sortîmes et une fois dehors je regardais Lazulis.

Devlin : - Sérieusement vous ne comptez pas essayer de le castrer?


Laz : - Vous en doutiez ?

Avec le même regard qu'elle avait lancé à Clive

Devlin: - non je n'en doute pas une seconde, mais on parle de Clive Murdock, c'est pas le premier quidam venu.  Bon d'accord, je veux bien admettre que la situation n'est pas géniale.  Et je comprends , d'autant plus qu'il s'agit de votre sœur et si ça avait été la mienne je réagirais pareil. Mais bon Clive n'est pas un si mauvais bougre.

Laz : * elle vint sangloter sans larmes sur l'épaule de Devlin et lui dit * - Mais je sais bien, mais... mais !!!Je n'ai pas d'argument.

Je passais mes mains autour de ses épaules pour la serrer contre moi.

Devlin : - Ha je comprends, c'est votre petite sœur et qu'on le veuille ou non, nos petits frères et sœurs c'est un peu comme les enfants, on ne les vois jamais grandir.

De ma main libre, je pris mon téléphone pour envoyer un texto à Clive.

Texto : Comporte-toi correctement avec elle ou je te jure que je t'endors avec une seringue hypodermique et que je te permanente les cheveux façon caniche à sa mémère avec une laque waterproof.

Je susurrais à Laz.

Devlin : - ça a l'air de rien mais il prendra la menace très au sérieux. Allons-y.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Miss intrépide

avatar
I am
Âge : 31 ans
Amoureux(se)? : De monsieur McAlistair !
Localisation : Frost
Emploi/loisirs : Libraire
Multicompte ? : Aurel, Ruluru, Madeleine.
Messages : 229
Date d'inscription : 03/05/2017
À vous ! :


Mes liens


Info Rpgiste
Disponibilité RP: OUVERT
Préférence RP: Action & Romance
Info +:

MessageSujet: Re: Une vengeance improbable et une rencontre surprise [pv Devlin]   Mer 19 Juil - 19:14

J'étais on ne peut plus énervée, j'avais encore montré une partie de moi assez peu charmante et Devlin avait dû vraiment se sentir mal à l'aise par rapport à ça. J'en étais sincèrement désolée mais je ne l'exprimais pas.

Je savais qu'il savait que je n'aurais fait de mal à personne. Ma petite Amanda, je voulais la surprotéger, je l'avais vue grandir après de moi et voilà que je réalisais vraiment qu'elle était une adulte... même si ce qu'elle avait fait juste avant notre sortie avait été juste pour m'énerver. Je ne lui en voulait pas et puis je me disais qu'avec Clive pas loin, elle n'aurait sans doute rien à crainte. Enfin, je l'espérais de tout mon cœur.

Dans un sens, je ne suis même pas étonnée que... mon sac à main.... je reviens, pas le choix.

Je mettais à l'épreuve ma fierté et je frappais à la porte pour entrer de nouveau. Quelle ne fut pas ma surprise quand je vis ce que je voyais.... Mon visage pris feu... Je n'avais pas envie de voir ça. Je ne dis rien, pris vite mon sac à main et sortis en vitesse et en claquant la porte.

- Je n'aurais pas dû rentrer... je ne vais jamais pouvoir me retirer cette image de la tête... jamais... jamais jamais jamais.....

Je ne clignais plus des yeux et regardais une parcelle du sol . Mais ce que je voyais vraiment n'étais pas ce qu'il y avait en face de moi... Je grimaçais...

- Haaa... Allons-nous en...


Je fis semblant de pleurer et attrapais le bras de Devlin pour appeler un fiacre. Cette fois, c'était moi qui donnait une adresse au conducteur. Il fallait que je vois mon père avant de partir et je devais aussi préparer mes bagages.

- Devlin, cela ne vous dérange pas que nous passions chez moi avant toute chose? Mes bagages, mon père....

Pendant ma semaine à l'hôpital, ma famille m'avait annoncée que mon père était plongé dans un coma on ne peut plus profond. Il n'avait pas voulu séjourner à l'hôpital où ils auraient pu faire quelque chose. Depuis la mort de ma mère, il s'était littéralement suicidé avec l'alcool. Nous l'avions vu souffrir et n'avions rien pu faire. Je regrettais une chose: ne pas avoir eu une discussion avec lui avant qu'il ne tombe dans un sommeil profond.

J'appelais un fiacre d'un signe de main.

- Cette fois, c'est moi qui me charge de payer la course.


Devlin avait payé nos déplacements jusque-là, je n'allais pas abuser de sa bonté plus longtemps.

Un fiacre s'arrêta et je lui annonçais notre direction : Rue des fougères, là où se trouvait la petite maison de ma famille. Dans la voiture, je me posais aux côtés de Devlin et posais ma main sur sa cuisse tout en regardant vers l'extérieur. Ma vie était en train d'être totalement bouleversée, je n'allais bientôt plus continuer mon train train quotidien. Je devais remettre ma démission à monsieur Cubrique mais une de mes sœurs prendrait le relais. En pensant à ça je m’exclamais d'un coup.

- Je crois qu'un de mes talents nous sera sans doute utile lors de notre voyage. J'ai appris toutes les langues du monde, sauf celle d'Aurion mais je compte bien l'apprendre si nous parvenons à y aller et nous y parviendrons !! ça, je peux vous l'assurer.

Je regardais toujours les bâtiments défiler sous mes yeux et je reconnu la rue de ma maison, le fiacre s'arrêta, nous en sortîmes et je payais le chauffeur avant de prendre la main de Devlin que je serrais.

Mon père ne va sans doute pas se réveiller cette fois, il va falloir prendre une décision à ce sujet. Amanda, Jade, George, Paul, Emilie et moi sommes tous d'accord sur une chose : Il est mort. Il était mort depuis bien longtemps en fait. Depuis que ma mère a disparu, il s'est laissé dépérir. On a pas pu y faire grand chose à vrai dire, il s'est noyé dans l'alcool et voilà le résultat. Emilie m'a dit qu'il respirait encore …

Je me forçais à sourire et respirais un grand coup avant de passer la porte de la maison. Pendant mon absence, il y avait eu du laissé aller. Il y avait du bordel un peu partout. La table à manger était bordélique, le sol pareil et... bref c'était l'horreur.

- Je vais les tuer

Soupire.

- Ou pas, bon... je vais voir mon père.

Je lui pris la main et l'emmené avec moi dans la petite chambre de celui-ci. Il était là dans son lit, il ne respirait que très peu et semblait déjà partie depuis bien longtemps. Je lâchais la main de Devlin et prit celle de mon père en m'installant à côté de lui. Je le regardais et commençais à parler en me doutant qu'il ne m'entendait pas.

- Bonjour papa.... je suis venue te dire au revoir... je... j'ai trouvé l'homme de ma vie … Et nous allons faire un tour du monde ensemble... Et tu sais quoi... on va avoir plein d'enfants, j'en suis sure..


J'eus un petit rire et regardais un instant Devlin, j'avais les larmes aux yeux.

- Tu sais, je t'en veux beaucoup de nous avoir abandonnés quand maman est partie... Mais je te pardonne... j'espère que s'il y a quelque chose après la mort... j'espère que tu la retrouveras, elle sera là pour te mettre quelques claques, j'espère qu'au moins tu sera fier de nous tous... On a peut-être pas tous un boulot fabuleux mais … on s'aiment tous... c'est ce qui compte non ?


Bien sur, il ne bougea pas et moi, je pleurais en me posant les bras croisés sur lui. Je ne pensais pas que j'aurais pleuré pour lui. J'avais été tellement déçue par toutes ces années où il n'avait pas assumé son rôle de père... mais il n'en restait pas moins notre père.

Je reniflais un peu et me relevais pour venir serrer un peu Devlin, je l'emmenais hors de la chambre et nous emmenais dans la chambre commune des filles, je pleurais encore et cherchais mes affaires. Je n'avais pas grand choses et ma valise était assez abimé, cela ferait l'affaire. Je mis des vêtements, le strict nécessaire, je pris aussi mes économies, une photo de famille et le nécessaire pour un voyage. Comme je n'avais pas grand chose, le tout rentra aisément dans la valise.

- Ça y est, c'est prêt même si nous n'avons pas encore tout réglé et tout organisé.


Je n'avais même pas réfléchi si Devlin serait d'accord de m'accueillir chez lui avant notre départ.

- C'est con, la vie n'est-ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
I am
Messages : 89
Date d'inscription : 29/06/2017


MessageSujet: Re: Une vengeance improbable et une rencontre surprise [pv Devlin]   Mer 19 Juil - 20:03

La situation était loin d'être la meilleure quand je vis toute la petite famille rassemblé autour du père dans le coma. C'était triste à voir en effet. Lazulis essayait d'être forte et je dois dire que c'était tout à son honneur. Je ne sais pas moi même comment j'aurais pu réagir face à un tel drame cela avait frappé mon propre coeur. Bizarrement j'eu un pincement lorsqu'elle me dit qu'elle avait rencontré l'homme de sa vie. Avais-je donc moi aussi rencontré la femme de ma vie ? Plus je la regardais et moins j'en doutais. Entre la découverte que ça sœur n'était pas si pure et innocente que ça et le fait de retourner au chevet d'un père qui avait probablement quitté ce monde. Elle gardait tout de même la force et le courage de préparer ses affaires pour s'apprêter à partir. Je regardais Lazulis avec beaucoup de tendresse et m'approchais d'elle pour la prendre dans mes bras.

La vie n'est pas conne Lazulis et de toute façon il vaut mieux être vivant pour dire qu'elle est conne. Ce sont seulement les circonstances qui la rende ainsi. Mais elle a aussi ses bons côtés. Allons-y donc.
Je la laissais dire au-revoir à ses frères et sœurs me prit de la part de celles-ci 200 tonnes de recommandations pour bien s'occuper de leurs aînée et nous partime en Fiacre jusqu'à l'ambassade humaine. Un grand bâtiment pompeux, comme savent être toutes les ambassades. De la nous rencontrions un représentant de la faculté des sciences de Tiberlion ,impatient et particulièrement motivé qui examinait Laz sous toutes les coutures. Façon animal curieux.

Mec : - Incroyable ! Votre température extérieure est la même que la notre ! Comment se fait-il que le sang soit-il aussi essentiel à votre métabolisme ?

Je ne savais plus ou me mettre tellement j'avais honte. J'essayais de faire signe à Laz de ne pas trop prendre ombrage de cet uluberlu.

Mec : Et vos cros restent toujours à la même longueurs ou vous pouvez les rétracter?Pour l'allaitement des enfants c'est du lait ou du lait coupé avec du sang? Votre sensibilité au soleil peut-être contré par de la crème protectrice.

Je décidais tout de même de couper court à l'intérrogatoire du professeur folle dingue.

Devlin : - Je crois que nous ne sommes pas là pour ça professeur.

Professeur : - c'est vrai ! Alors voici tout les contacts, les insignes de mission et vous aurez accès à tout le matériel dont nous disposons dans nos différentes antaînes pour vos besoins. Voilà les billets de bateaux ainsi que de train, utilisable quand vous voulez et je croit que nous avons tout, permettez moi de vous souhaiter bonne chance et je dois admettre que c'est magnifique, un humain et une vampire qui vont à la découverte du pays d'Aurion et de tant d'autres mystères. Ca se fête !

Il entreprit donc d'ouvrir une bouteille de champagne et de remplir trois flutes; Tant dis que je chuchotais à Lazulis.

Devlin : - Désolé pour l'interrogatoire surprise, on m'avait dit qu'il était un peu uluburlu mais je ne pensais pas à ce point.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Miss intrépide

avatar
I am
Âge : 31 ans
Amoureux(se)? : De monsieur McAlistair !
Localisation : Frost
Emploi/loisirs : Libraire
Multicompte ? : Aurel, Ruluru, Madeleine.
Messages : 229
Date d'inscription : 03/05/2017
À vous ! :


Mes liens


Info Rpgiste
Disponibilité RP: OUVERT
Préférence RP: Action & Romance
Info +:

MessageSujet: Re: Une vengeance improbable et une rencontre surprise [pv Devlin]   Ven 21 Juil - 13:03

J'avais accompagné Devlin sur son lieu de travail. Je n'étais pas très bien vis-à-vis de mon père mais, avec Devlin à mes côtés, je me sentais beaucoup mieux.
C'était la première fois que je mettais les pieds à l'ambassade humaine J'étais très impressionnée des lieux dans lesquels je me trouvais car la technologie humaine n'était pas quelque chose que je côtoyais souvent.

Mon regard était celui d'une enfant qui découvre la vie. J'observais tous les recoins tout en restant au bras de mon ami.
Nous arrivâmes auprès d'un Humain plutôt bizarre qui commençait à me poser des question on ne peut plus gênantes. Je regardais Devlin en haussant les sourcils. Il était vraiment sérieux, cet homme-là?
Je tournais de nouveau mon regard vers le professeur et lui lança un sourire des plus ironiques


-Bonjour professeur. je vais essayer de répondre au mieux à vos questions:
Tout d'abord, vous vous trompez: nous n'avons pas le sang chaud! Si nous buvons du sang, c'est par pur sadisme! Pour ce qui est de nos canines, nous avons un petit bouton dans la joue qui active leur sortie à volonté, nous pouvons même régler leur taille à notre guise. A chaque fois que nous voulons nourrir notre bébé, nous nous entaillons les veines.
Vous savez, si nous ne sortions pas avec notre peau emballée dans du cellophane spécial, nous serions déjà tous morts!


Pendant que je répondais au vieil homme, je gardais mon sérieux. J'eus beaucoup de gratitude pour Devlin qui était gêné pour moi et vint lui serrer la main.
Je m'étonnais de voir que nous pouvions poser disposer d'autant de matériel pour notre voyage. Je ne pensais même pas qu'ils paieraient les billets de transport.
Devlin avait trouvé le bon filon pour financer notre aventure.

Je pris le verre de champagne que l'homme nous tendit et le fit tinter avec ceux des 2 autres. J'étais pas trop fan du champagne, je préférais le boire cul-sec, peu importe ce qu'en pensaient les autres.

-Merci pour tout! Nous ferons en sorte de vous rapporter un maximum d'informations venant d'Aurion.

Je posais le verre sur le bureau non loin de nous puis regardais Devlin avec des yeux pétillants. J'avais tellement hâte de commencer cette aventure.
Mon estomac se contractait rien qu'à l'idée d'y penser.
Alors que le professeur s'éloignait pour nous rapporter les insignes, je répondis à Devlin:

-Ne vous en faites pas, Devlin. Cela ne me touche pas.


Je lui demandais aussi, en regardant sa coupe:

-Est-ce que le champagne est à votre goût?

Le professeur revint avec les contrats qu'il nous fallait signer et nous donna un stylo à chacun pour que nous puissions apposer notre marque.
J'ouvris le stylo et me penchais sur le bureau et laissait ma signature sur les papiers officiels après l'avoir lu dans les grandes lignes.
J'avais l'impression de signer un contrat de mariage, c'était amusant!
Après avoir signé, il me mit l'insigne dans les mains. Insigne que je détaillais, du regard comme du bout des doigts.
J'étais plutôt heureuse malgré les événements qui s'étaient déroulés un peu plus tôt.
Après avoir mis mon insigne dans mon sac à main, je regardais Devlin procéder de son côté.
C'était bête, mais j'adorais observer Devlin. Chacun de ses petits gestes étaient très importants pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
I am
Messages : 89
Date d'inscription : 29/06/2017


MessageSujet: Re: Une vengeance improbable et une rencontre surprise [pv Devlin]   Ven 21 Juil - 19:05

-Y'a pire!
Répondis-je à la question de Lazulis sur le champagne.
J'ai failli éclater de rire lors de ses réponses à l'insistant professeur qui me fatiguait et me mettait mal à l'aise vis-à-vis d'elle.
Je m'attendais presque à ce qu'il lui demande  comment elle copulait!

Je devais avouer qu'elle avait du répondant et que cela était des plus charmants. Plus ça allait et plus je m'attachais à cette jeune femme, s'il était possible de s'attacher plus que ce qui était actuellement entre nous.

Le professeur revint avec les derniers papiers à signer et nous nous exécutâmes.
Je lisais le contrat en y faisant un peu plus attention.
Mis a part par principe, cela ne servait pas à grand-chose, vu que je n'étais pas un expert juridique, mais c'était pour repérer les trucs les plus flagrant.
Bon sang! Y'avait aucun piège! Il était même formidable!
Non seulement nos frais étaient pris en charge, mais en plus, nous serions payés: la moitié à la signature, le solde lors du rapport.
Seul bémol: les éventuelles conférences où nous pourrions être conviés pour d'éventuels éclaircissement devant des auditoires de scientifiques désireux d'en savoir plus… rançon de la gloire.

J'ignorais si j'étais à l'aise dans ce genre d'exercice.
Lazulis s'était penchée pour signer et, du coin de l'œil, je la regardais… je l'admirais.

-D'éventuelles conférences? Vous vous sentez l'âme d'une conférencière? Murmurais-je à Lazulis en riant légèrement.

C'était la rançon des explorateurs: relater en amphithéâtre ce qu'ils avaient découvert… un revers de médaille dont je me serais passé… enfin… avec de la chance, ils n'auraient pas besoin de ça… au moins à mon sujet!

Le professeur nous remis les insignes, ainsi que des lettres de créance, garant que nous travaillons pour l'académie des sciences humaine et des chèques.

Professeur: -Voilà! Je crois que nous sommes en ordre!

Mon dieu! Sur ce seul chèque, il y avait l'équivalent de 5 fois mon salaire mensuel!

-C'est… imposant!

Professeur: -Si vous allez sur d'autres endroits dont nous ne savons que peu de choses ou avez des compléments sur les territoires connus… tenez, d'ailleurs.

Il sorti une tablette qu'il me remit.
-C'est pour vos notes! elle est étanche et antichoc! Le fin du fin! Elle peut stocker 100 téraoctets de mémoire!

Après avoir salué, nous partîmes. Notre diligence pour la capitale ne partait que demain soir.
Il nous faudrait nous reposer d'ici là.
Je me hasardais à une question, une fois que nous fûmes hors de l'ambassade, ayant subi le défilé des collègues me souhaitant bonne chance et saluant Lazulis fort poliment.
-C'est vrai que vous avez pris vos affaires… Vous pourriez… loger chez moi cette nuit?… Du moins si ça ne vous fait pas peur… le chat est très collant avec les nouveaux venus!

J'espèrais quelque part qu'elle ne demande pas plutôt une chambre d'hôtel!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Miss intrépide

avatar
I am
Âge : 31 ans
Amoureux(se)? : De monsieur McAlistair !
Localisation : Frost
Emploi/loisirs : Libraire
Multicompte ? : Aurel, Ruluru, Madeleine.
Messages : 229
Date d'inscription : 03/05/2017
À vous ! :


Mes liens


Info Rpgiste
Disponibilité RP: OUVERT
Préférence RP: Action & Romance
Info +:

MessageSujet: Re: Une vengeance improbable et une rencontre surprise [pv Devlin]   Ven 21 Juil - 19:36

Pour vous répondre Devlin.

Je posais le stylo sur le bureau et me redressais.

- Et bien, je n'en ai pas la moindre idée ! Nous n'y sommes pas encore après tout... C'est encore bien loin, j'espère que notre voyage sera aussi long que possible... Nous aviserons pour ça et puis nous avons signer, j'imagine que nous n'allons pas avoir le choix.


En fait je n'aimais pas beaucoup ça. C'est vrai que j'avais la parlote facile, mais devant une foule de gens curieux, c'était tout autre chose. Il y avait de grandes choses pour que je me retrouve à ne pas savoir quoi dire face à un public. Je me massais la nuque en y pensant... J'avais moins peur de l'aventure, de l'inconnu et des dangers du monde que de ce genre de chose.

Quand le professeur remis le chèque à Devlin j'y jetais un œil en restant prêt de mon ami. Je crus que mes yeux allaient sortir de mes orbites... Jamais je n'avais vu autant d'argent dans un seul papier, même ma dernière expédition ne m'avait pas rapporté aussi gros. C'était impressionnant, mais je ne faisais pas ça pour l'argent. D'ailleurs, ma part du butin servirait sans doute aux besoins de ma famille et à notre voyage bien sûr.

Je regardais cette chose que tendit le professeur à Devlin... Un miroir portable ? Je ne comprenais rien à ce qu'il était en train de raconter... Des quoi ? Téra bidule ? Bof, je n'aurais sans doute pas à m'en servir dans l'immédiat et Devlin m'expliquerait à quoi cette chose pouvait servir.

Finalement, nous repartîmes avec des insignes, des papiers. Je salué le professeur d'un signe de main et d'un sourire ravie et je repris le bras de mon ami. Je saluais les collègues de celui-ci d'un signe de tête. J'étais étonné de recevoir autant de considération. Après tout, je voyais les humains... Comment dire ? Aussi fou les uns que les autres. Pendant que nous marchions vers la sortie, je murmurais à Devlin.

- Et bien dites moi, il semblerait que l'on vous apprécie beaucoup ici, j'avais imaginé autre chose quand vous m'aviez dit que l'on vous appelez l'homme vampire.


Quelque chose me glaça le dos.... Quand je me retournai pour regarder ce qui m'avait glacé le sang, je croisais le regard d'une jeune femme. Une femme aux cheveux longs marrons attaché avec de grosses lunettes et une grosse écharpe en laine, elle serrait les poings et me lançait un regard mauvais après avoir regardé vers Devlin les larmes aux yeux. Outch.... j'avais compris directement ce qui se passais.... Cette jeune femme était amoureuse de Devlin ou je ne m'y connaissais pas ! … Je préférais détourner le regard et passer le pat de la porte avec Devlin.

- Je crois que vous allez manquer à une personne en particulier... Vous aviez remarqué qu'une jeune femme de votre travail semble amoureuse de vous ? Je l'ai vu vous regarder et elle était aux bords des larmes.

J'étais un peu mal à l'aise vis-à-vis de cette personne mais ça ne dura pas longtemps car pour rien au monde je ne céderais Devlin McAlistair, l'homme le plus unique au monde ! Je le voulais rien que pour moi. À cette pensée, je serrais de plus belle son bras pour me coller un peu plus contre son corps. Oui rien qu'à moi.

Oh Devlin, l'idée m'avait traversé l'esprit, mais j'avais complètement oublié de vous le demander... Nous étions tellement... hum... Comment ? Fusionnel que pour moi, tout cela me semblait logique ! Enfin, je crois ? Mais oui, j'accepte, avec plaisir même. J'ai vraiment hâte de rencontrer vos petits animaux et découvrir votre logement, je verrais si les murs sont vraiment de travers ! En attendant, je suis surprise par tout ce que nous avons eut, la somme est impressionnante et le matériel aussi. D'ailleurs, vous allez trouver cela bizarre, mais... Vous pensez qu'il nous sera autorisé d'emporter des armes ? Je veux dire, je ne suis pas pour la violence, mais j'ai appris en voyageant qu'elles n'étaient pas de trop... Si vous voyez ce que je veux dire. Bon Allons-y .

Je ne tenais plus du tout en place. C'est pourquoi j'appelais un fiacre qui passait par là et tirait Devlin par le bras pour l'entraîner à ma suite. À lui de donner l'adresse maintenant. Le conducteur nous conduisit jusqu’aux appartement de monsieur McAlistair. En sortant, je regardais la rue sans savoir vraiment quel était l'endroit ou vivait Devlin.

- Je suis excitée comme une puce ! Vous n'imaginez même pas à quel point !

Je pris ses deux mains et sautillai sur place, telle une gamine qui allait recevoir un gros jouet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
I am
Messages : 89
Date d'inscription : 29/06/2017


MessageSujet: Re: Une vengeance improbable et une rencontre surprise [pv Devlin]   Sam 5 Aoû - 7:01

-"Bon courage! On espère te revoir bientôt!". Ils font ça tout le temps! Je suis heureux qu'ils n'aient pas eu le temps de m'organiser de pot de départ! Plusieurs d'entre eux jubilent à l'idée que je m'en aille quelque temps
Je me retournais, et vis la personne dont elle me parlait!
Surprenant était le mot vu la femme concernée par son inquiétude de tristesse.
Je lui fit un signe de la main et me tournais de nouveau vers Lazulis:
-Miss Konrad? Vous plaisantez? Cette bonne femme n'a pas arrêté de m'empêtrer dans des procédures abominables depuis que je suis arrivé ici! Si elle tenait à moi, me proposer d'aller boire un verre aurait été plus intelligent.
Mais bon… je dis ça, elle n'est pas méchante mais… Il y a un gars qui en pince pour elle… ils iraient vraiment bien ensemble, franchement. Mais il est comme tout le monde ici, enlisé dans les sables mouvants des justificatifs à 2 sous.
Cet abruti est tellement timide qu'il n'ose pas l'inviter à diner. Un jour, il faudra que j'y remédie, d'ailleurs…


Je tapais un message au collègue en question: "Je crois que Phoebe va avoir le moral dans les chaussettes durant quelque temps. Alors, tu attends quelques jours, tu prends ton courage à 2 mains et tu vas lui parler ou je te jure que tu auras affaire à moi quand je rentrerai! Et pas d'histoire! Et pas de "j'ose pas!" Elle est malheureuse, la pauvre!"
J'eu un petit rire et adressa un sourie reconnaissant à cette jolie femme qui me tenait le bras.

Elle avait accepté ma proposition? J'en revenais à peine.
-Je craignais presque de devoir vous annoncer qu'avoir quelques armes seraient nécessaire: nous allons en terre inconnue, tout de même.

Nous arrivâmes chez moi, dans l'un des plus sympathiques quartiers de Frost. Lazulis était tout excitée et ne cachait pas sa joie.
- Je suis excitée comme une puce ! Vous n'imaginez même pas à quel point !
-Je crois que j'imagine un petit peu! Fis-je avec un grand sourire. Moi, j'étais à la fois ravi et stressé: allait-elle prendre la fuite en voyant mon appartement?
Je la guidais jusqu'à mon immeuble assez cossu (où, d'ailleurs, mais je l'ignorais, Clive et Amanda passeraient quelques jours plus tard pour croquer un collègue de l'ambassade.)
L’ascenseur nous mena au 7ème étage et j’ouvris la porte de mon appartement pour voir mon chien, un énorme chien noir mais très affectueux se précipita sur moi, puis Lazulis, puis de nouveau moi et ainsi de suite en battant de la queue:
-Lazulis, je vous présente Lechien! Lechat doit faire son grand timide et Lemplumé est dans le salon. Entrez, allez-y.
J'attendais le verdict. Je pensais allier le style vampirique avec celui humain.
Mais, en fait, mes équipements étaient humains, mais l'ameublement et la décoration était très vampiriques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Miss intrépide

avatar
I am
Âge : 31 ans
Amoureux(se)? : De monsieur McAlistair !
Localisation : Frost
Emploi/loisirs : Libraire
Multicompte ? : Aurel, Ruluru, Madeleine.
Messages : 229
Date d'inscription : 03/05/2017
À vous ! :


Mes liens


Info Rpgiste
Disponibilité RP: OUVERT
Préférence RP: Action & Romance
Info +:

MessageSujet: Re: Une vengeance improbable et une rencontre surprise [pv Devlin]   Dim 6 Aoû - 20:43

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Une vengeance improbable et une rencontre surprise [pv Devlin]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» Surprise en flagrant délit... [Natasha & Luna]
» Retour-surprise: Baby Doc a-t-il été manipulé?
» Il l'a surprise nue...
» Baptême surprise de Petite Plume.
» [SUJET TERMINE] 4 but 2 - La soirée de l'improbable |Chase/Apollo/May/Ange|

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Frost-
Sauter vers: